Peugeot

Facelift / Peugeot

Peugeot fait le plein de nouveautés sur le 3008 !

Peugeot nous dévoile aujourd'hui le face-lift de milieu de vie de la seconde génération de son 3008.

Dans sa quatrième année de service, le Peugeot 3008 de deuxième génération reçoit aujourd’hui son face-lift de mi-carrière, lui permettant d’évoluer visuellement et technologiquement. On peut ainsi constater l’apparition d’une face avant au design complètement revu, et inspiré des derniers modèles de la gamme, avec une signature lumineuse héritée des 508 et 208. La partie arrière, en revanche, évolue peu, et se contente uniquement de nouveaux feux full LED. Le face-lift amène également deux nouvelles teintes de carrosserie au catalogue : Bleu Célèbes et Bleu Vertigo.

Enfin, un « Black Pack » fait son apparition, pour offrir un look plus agressif au SUV compact. Ce pack intègre ainsi une calandre noire et se charge de remplacer tous les chromes par du piano black.

En entrant à son bord, nous constatons l’apparition d’un nouveau système multimédia doté d’un écran de 10 pouces, ainsi que d’un combiné numérique de 12,3 pouces légèrement repensé. Au niveau de la console centrale, toutes les motorisations thermiques équipées de boites de vitesses automatiques sont maintenant dotés en série du sélecteur de modes de conduite permettant de choisir entre Normal, Sport et Eco.

Parmi les nouveautés technologiques, nous notons l’arrivée du système de vision nocturne, qui est capable de détecter un animal ou un piéton sur une distance allant jusqu’à 250 mètres. Avec la boîte automatique à huit rapports, un régulateur de vitesse adaptatif amélioré vient compléter l’offre. Concrètement, même dans les bouchons, le véhicule reste capable d’avancer et de s’arrêter de manière totalement autonome. Enfin, le système de reconnaissance des panneaux prend désormais en compte un plus large panel de signalétiques (sens uniques, interdictions de dépassements, …).
Du côté des motorisations, Peugeot offre une sélection complète, articulée autour de motorisations thermiques; diesel et essence; et hybrides. En plug-in hybride, le choix se fait entre une version à deux roues motrices de 225 chevaux pour 56 kilomètres d’autonomie (30 gr de CO2 par kilomètre) et une variante à quatre roues motrices de 300 chevaux, avec une autonomie frôlant les 60 kilomètres et des émissions de 29 grammes de CO2 au kilomètre. Ces deux motorisations sont pourvues d’un moteur thermique PureTech de 200 équidés.
Côté essence, deux moteurs sont proposés : La gamme débute avec un trois cylindres 1,2l de 130 chevaux, couplé au choix à une boîte mécanique à six rapports ou à une boîte automatique à huit rapports. Vient ensuite un quatre cylindres 1,6l de 180 chevaux, d’office associé à la boîte automatique.
Sur le diesel, le choix ne s’opère que sur la boîte. Le seul bloc moteur proposé est un BlueHdi à quatre cylindres de 1,5l disposant de 130 chevaux.

La nouvelle version du 3008 débarquera sur nos routes pour la fin de cette année.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page