Hyundai

Hyundai i30 N : Augmentation de puissance et boîte automatique

Hyundai présente aujourd'hui le face-lift de mi carrière de la i30 N, qui lui permet de gagner quelques chevaux et autres nouveautés.

En marge de l’arrivée du face-lift du modèle grand public, Hyundai nous présente aujourd’hui la mise à jour de sa i30 N. En dehors d’une augmentation de 5 chevaux, portant sa puissance à 280 équidés sur la version performance, ce face-lift introduit l’arrivée (optionnelle) d’une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

Visuellement, la compacte reliftée se distingue par l’apparition d’un bouclier avant aux formes affûtées et intégrant de nouvelles optiques LED. Livrée d’origine avec des jantes 18 pouces, il est possible d’opter pour la taille au dessus via le catalogue des options. Ces jantes à cinq branches sont d’ailleurs optimisées au niveau de leur poids et de leur aérodynamique.

A son bord, nous notons l’arrivée d’un système multimédia profitant d’un plus grand écran. Ce dernier est également doté d’un logiciel remis au goût du jour. Le cockpit, reste pour sa part analogique. Les clients peuvent désormais craquer pour les sièges « N Light », visant à réduire de 4,5kg le poids du bestiaux. Ils offrent également un meilleur maintien et une jolie finition Alcantara/cuir.

Le moteur, profitant d’une faible augmentation de puissance, annonce tout de même un gain de couple de 39 Nm sur la variante Performance. Il est utile de préciser que les deux versions peuvent être configurées avec ou sans la boîte mécanique à six rapports. Cette dernière est au passage liée à un système de rev-matching automatique. Une fonction launch control est également proposée.

En terme de performances, le gain de puissance de la version performance se caractérise par un 0 à 100 km/h abattu en 5,9 secondes; une amélioration de 0,2 secondes.

La nouvelle Hyundai i30N sera proposée sur le marché dans le courant du début d’année prochaine. Elle sera toujours proposée en Belgique. Le marché français a toutefois décidé de ne pas la proposer, en raison du malus écologique trop conséquent.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page