Audi

Audi Q5 Sportback : Suite logique

Audi dévoile la déclinaison Sportback de son Q5, pour enfin répondre aux BMW X4 et Mercedes GLC.

Audi présente aujourd’hui son Q5 Sportback, ayant pour but de répondre à la demande grandissante pour les SUV coupés.Il vient donc se calquer sur le look du Q3 Sportback, en prenant soin de récupérer les éléments distinctifs du Q5.

Malgré son architecture, le Q5 Sportback conserve un coffre disposant d’un volume de 510 litres. L’empattement de 2,82 mètres, également identique, lui permet de proposer un excellent niveau d’habitabilité.

Les suspensions sport de série offrent un amortissement et des tarages plus fermes pour un toucher de route plus direct que les suspensions avec ressorts en acier du Q5. Audi propose également en option une suspension à amortisseurs pilotés ou la suspension pneumatique adaptative. Cette dernière est capable de faire varier sa hauteur de caisse de 60mm. La garde au sol peut ainsi être augmentée de 45 mm sur les chemins non revêtus. En conduite sportive, la caisse est automatiquement abaissée de 15 mm.

Le Q5 Sportback est lancé en Europe avec un 2.0l TDI développant 204 chevaux et 400 Nm, et associé de série à une boîte S Tronic à sept rapports. Ce moteur est d’ailleurs lié à une hybridation douce, permettant de réduire d’environ 10% les émissions de CO2 et la consommation de carburant.

L’offre s’étoffera par la suite d’une motorisation diesel plus abordable et d’une version V6 TDI. Du quatre cylindres TFSI sera naturellement proposé. Par la suite, le modèle recevra aussi deux versions plug-in hybride.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page