Alpine

Vers l’arrivée d’une Alpine A110 électrique ?

Prochainement, Alpine deviendra l'unique branche sportive de Renault. Dans cette optique, le nouveau patron du groupe Renault, Luca de Meo, ne se montre pas récalcitrant concernant une A110 électrique.

D’ici le mois de Janvier, Renault présentera sa nouvelle stratégie globale afin de se lancer dans la mobilité du futur (pas si lointain). Si le projet d’abandonner Renault Sport au profit d’Alpine est déjà bouclé, la marque mythique deviendra le porte drapeau du groupe en terme de sportivité.

Au vu des nouvelles normes de pollution et des ventes anecdotiques de véhicules tels que la A110, le patron du groupe Renault, Luca de Meo, n’est pas contre l’idée de mettre au point une berlinette électrique. Si le plan d’évolution du fabricant n’est pas encore dévoilé, le dirigeant nous donne déjà quelques petites indications au sujet d’Alpine.

« Nous devons arrêter la nostalgie au sujet d’Alpine et utiliser cette marque comme une opportunité de nous projeter vers l’avenir en ce qui concerne l’automobile électrique » a-t-il expliqué tout récemment. « Peut-être que nous ferons une version électrique de la A110 si nous parvenons à trouver une viabilité commerciale, via un partenaire », par exemple. conclu-t-i.

Peu importe le sort qui sera réservé à la A110 dans le courant des mois/années à venir, Alpine devrait quoiqu’il arrive axer ses développements futurs autour de l’électricité. Rappelons que dans la continuité du transfert de Renault Sport vers Alpine, le constructeur devrait prendre en charge le développement de futurs modèles sportifs issus de la gamme Renault. Nous pouvons donc d’ores et déjà nous attendre à l’arrivée de Megane, Clio et autres modèles badgés Alpine.

Affaire à suivre !

S'abonner
Bouton retour en haut de la page