SEAT

Actualité / SEAT

Il risque 7500 euros d’amende avec sa Seat Leon Cupra inspirée du modèle de la gendarmerie

Pour amuser la galerie, le propriétaire d'une Seat Leon Cupra a décoré son bolide comme ceux de la gendarmerie française, en prenant soin de modifier quelques détails. Il a toutefois été appréhendé, et risque jusqu'à 7500 euros d'amende.

Cette petite blague pourrait coûter cher au propriétaire d’une Seat Leon Cupra. En effet, l’intéressé s’est amusé à lettrer sa sportive en prenant soin de la faire ressembler au maximum à celles reçues récemment par la gendarmerie française.

S’il n’affiche pas clairement le terme « Gendarmerie » sur sa voiture, les bandes typiques des véhicules d’intervention entourent un amusant « Panique pas », visant à surprendre les autres automobilistes. Sans grande surprise, un agent de police en fonction a croisé le petit rigolo, et l’a arrêté afin de lui faire savoir qu’il risque de lourdes sanctions.

Pour rappel, il est interdit de circuler sur la voie avec un véhicule s’apparentant à une voiture de police. La gendamerie, qui affiche sa « prise » sur Facebook, en profite pour signaler qu’une telle infraction peut conduire à six mois d’emprisonnement et à une amende de 7500 euros. On peut toutefois imaginer qu’une simple invitation à supprimer les décorations lui a été proposée.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page