Hyundai

Hyundai a refusé de produire l’Apple Car

Depuis quelques semaines, Hyundai est annoncé comme le constructeur qui produira l'Apple Car, l'automobile de l'entreprise à la pomme. Toutefois, le fabricant confirme aujourd'hui avoir abandonné les discussions avec le géant de la tech.

Apple cherche actuellement un constructeur de premier ordre pour lancer massivement sa première voiture électrique ultra-connectée. Depuis plusieurs semaines, Hyundai était en discussions avec la firme afin de négocier les termes d’un contrat de partenariat technique. Ce dernier a toutefois été avorté.

Si Hyundai ne donne pas de raisons particulières concernant l’abandon des discussions, il est important de se rappeler que le constructeur asiatique capitalise fortement sur sa branche Ioniq, amenée à se développer massivement dans le courant des mois et années à venir. Lancer un partenariat avec Apple reviendrait à cannibaliser cette marque pourtant prometteuse.

Selon Bloomberg, cela ne signifie pas pour autant que l’utilisation d’une plateforme Hyundai pour l’Apple Car sera forcément abandonnée. Dans les faits, les premières discussions traitaient apparemment d’une gestion quasi complète du développement et de la commercialisation de l’Apple Car par Hyundai. La « simple » fourniture de la plateforme E-GMP comme base de développement à Apple permettrait toutefois au fabricant d’augmenter ses volumes de production et ses rentrées, sans avoir à se mouiller de manière trop significative dans le projet.

D’ici 2024, Apple devrait se lancer dans le secteur automobile, dans le but de s’implanter sur un nouveau secteur, qui lui permettra de diversifier ses revenus sur le long terme, en parallèle à la vente d’ordinateurs et de smartphones.

Affaire à suivre !

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page