Audi

Selon le CEO de Audi, il faut s’attendre à une baisse de l’autonomie des VE

Alors que la plupart des automobilistes non conquis par les véhicules électriques avancent avant tout une autonomie trop faible dans la majorité des cas, le CEO de Audi pense que ces véhicules électriques auront une autonomie encore plus faible d'ici quelques années.

Alors que l’autonomie est probablement le sujet le plus épineux concernant les véhicules électriques, dépassant très rarement les 600 kilomètres, le patron de Audi, Markus Duesmann, pense que l’autonomie des VE n’évoluera pas, et pourra même être revue à la baisse dans un futur proche.

En marge du lancement de l’e-tron GT, la berline dynamique et 100% électrique du constructeur aux quatre anneaux, l’homme d’affaires s’est confié à nos confrères de CNET, en évoquant l’évolution du marché de la voiture électrique. Selon lui, l’autonomie des véhicules électriques n’évoluera plus : « Je ne pense pas que la tendance de mettre d’énormes batteries dans des milliers/millions de voitures continuera. »

Selon lui, il faut avant tout miser sur l’installation d’infrastructures de recharge efficaces et disponibles facilement. Il est aussi important de mettre en place de nouvelles technologies qui permettront d’accélérer drastiquement la vitesse d’une charge de batterie. En augmentant l’offre de bornes publiques, la peur de se retrouver bloqué devrait ainsi s’effacer.

« A l’heure actuelle, il suffit d’aller à la station service et de prendre son carburant. Vous obtenez ainsi directement votre énergie qui vous permet de vous déplacer. Pour la voiture électrique, le geste n’est pas aussi naturel, et cela demande d’adapter les comportements. Une fois que l’habitude sera mise en place chez tout le monde, je pense que tous les constructeurs diminueront la capacité de leurs batteries, qui rendent les voitures inutilement lourdes et chères. »

Ce discours est également tenu par un certain Elon Musk (patron de Tesla), qui regrette cette course à la puissance et à la capacité des batteries embarquées dans les VE.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page