Lotus

Actualité / Lotus

Lotus abandonne le thermique pour l’électricité

Dans le cadre de la présentation de sa nouvelle feuille de route, Lotus a annoncé se concentrer à 100% sur l'électricité pour ses nouveaux modèles.

D’ici quelques mois, Lotus présentera son Emira, qui sera au passage sa dernière voiture thermique. Après cela, Lotus n’investira plus dans le développement de moteurs thermiques, au profit de la mobilité électrique. C’est ce qui a été confirmé la semaine dernière lors de la présentation de la nouvelle feuille de route de l’entreprise.

Pour y parvenir, Lotus reposera sa future gamme sur quatre plateformes techniques. La première, Sport, accueillera de nouveaux modèles, tels que l’Emira, qui sera dévoilée prochainement. En outre, elle servira de base de transition en attendant le passage vers le tout électrique. Viendra ensuite la plateforme Hypercar, conçue pour des modèles tels que l’Evija. Pour attaquer le segment des véhicules premium, une plateforme Evolution sera lancée. Elle devrait servir de base technique à un SUV électrique dans le courant des années à venir. Pour terminer, une plateforme e-Sport sera lancée.

Pour cette dernière, Lotus a d’ores et déjà mis en place un partenariat avec Alpine afin d’effectuer un développement commun. Cela confirme au passage l’arrivée d’un modèle 100% électrique chez le constructeur français. Peut-être la remplaçante de l’A110 ?

Sans réelle surprise, la décision d’abandonner le thermique est encouragée par l’Union Européenne, matraquant les constructeurs automobiles d’amendes en cas de dépassement des nouvelles normes en matière d’émissions de CO2.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page