Après des fuites à répétition, voilà enfin une annonce officielle pour la BMW M2. La remplaçante de la 1M est arrivée, et la voici bien parée pour assurer la relève. 

Architecture

Sans changer la recette (et c’est tant mieux), BMW offre avec la nouvelle M2 – une première pour cette dénomination – une compacte sportive de haut niveau. Gardant le 6 cylindres en ligne de 3 litres, associé à la technologie TwinPower Turbo, le bloc situé en position avant délivre 370cv pour 465Nm de couple (500 via la fonction overboost). De série, il sera accompagné d’une boîte manuelle à 6 rapports avec « talon-pointe » automatisé, mais peut accueillir la DKG à 7 vitesses en option.

Chaussé des trains roulant avant et arrière de ses grandes soeurs M3/M4, les voies se retrouvent élargies et munies de pneus de 19″ afin d’améliorer la tenue de route et le comportement général de la voiture. À noter aussi que la « Zwei » de Munich sera équipée de Michelin Pilot Super Sport sur mesure.

Look

Au niveau de l’esthétique, les designers (ou plutôt les aérodynamiciens) se sont lâchés, et ont affublé la BMW M2 de multiples ouvertures et surfaces permettant le refroidissement et l’écoulement idéal de l’air. Cela nous offre un bouclier béant, des voies élargies et un diffuseur incluant les quatre sorties d’échappement. Un design très racé dans son ensemble, qui suggère bien le caractère de la voiture.

Performances

Sur le plan des performances, on ne restera évidemment pas sur notre faim avec un 0 à 100km/h expédié en 4,3s en boîte DKG (4,5s en boîte manuelle), et un freinage assuré par des galettes de 380 et 370mm. Espérons que cela soit suffisant pour arrêter la bombe qui atteint 270km/h en pointe.

Pour ceux que cela intéresse, la consommation annoncée est de 7,9l/100km pour la BMW M2 en boîte DKG, et 8,5l en boîte manuelle. À prendre avec des pincettes, car ces chiffres ont été atteints avec un oeuf jumbo sous la pédale de droite ! Pas d’informations sur le prix, mais ces dernières ne peuvent tarder. La commercialisation devrait commencer courant 2016.