Alors que Mercedes présente sa Classe E nouvelle génération, BMW prépare la riposte avec la prochaine Série 5 qui est en phase de développement final. 

Attendue fin 2016, avec un lancement début 2017, la future Série 5 représente beaucoup pour le constructeur bavarois. En effet, berline premium par excellence, la fünf se doit de mettre un pas dans le futur. Motorisations hybrides, conduite semi-autonome, systèmes interactifs multiples, bref, la concurrence se fait rude et ce n’est pas dans le genre de BMW de se laisser dépasser par la concurrence.

Économe

Pour le portefeuille, on n’en sait rien, mais sur le plan de l’environnement, le fabricant de Munich continue les efforts lancés sur les différents modèles de la gamme. Le bloc hybride de la 330e trouvera évidemment sa place, en option, sur une plateforme dérivée de celle de la Série 7, renforcée au carbone et par conséquent plus légère, pour proposer un poids minimum estimé à 1600 kg, c’est-à-dire une centaine de kilos de moins de la 5 actuelle. Déclinée en trois carrosseries, en ajoutant à la berline et au break la petite cousine GranTurismo (promise comme beaucoup plus élégante), il y en aura pour tous les goûts.

Naturellement, les 6 cylindres si chers à BMW laissent progressivement leur place à des 4 cylindres. Cependant, pas encore de 3 pattes pour la Série 5, et on ne renonce pas au V8 4.4 litres de la 750i.

De son côté, le 6 cylindres diesel de 3 litres trouvera un remplaçant, de même nature, mais greffé de nouveaux attributs, tels que des turbocompresseurs électriques afin de diminuer la consommation tout en haussant les courbes de couple et de puissance. Pour faire passer la puissance des ces différents blocs, la désormais traditionnelle double-embrayage à 7 rapports pourra également laisser sa place à une boîte automatique nouvelle génération à 9 rapports.

Technologique

Premièrement, la nouvelle Série 5 s’équipera de l’iDrive de cinquième génération, que l’on retrouve déjà sur la Série 7, avec les fonctions qui vont de pair. Écran tactile, commandes gestuelles (en option) et interface rafraîchie.

De plus, la nouvelle architecture électrique de la plateforme intègre les nouveaux systèmes de sécurité en vogue depuis quelques temps. Conduite autonome, freinage automatisé, vous ne risquez presque plus de faire un accident au volant de ces véhicules presque entièrement automatisés !