BMW refuse depuis toujours de confier sa limousine au préparateur officiel Motorsport. Cela n’empêche pas Alpina de la confier à ses ateliers, pour nous offrir la B7. 

Il faudra attendre le salon de Genève en mars prochain pour la voir en chair et en os, mais voici déjà les clichés et spécifications officielles de celle que certains appelleront « M7 ». En résumé, un gros moteur, une transmission intégrale, et du luxe. Beaucoup de luxe.

Tirée de la 750i

Pour rivaliser avec les Audi S8 et Mercedes S63 (et 65) AMG, Alpina se base sur le V8 4.4l Bi-Turbo de la 750i, et lui fait souffler 608 chevaux. Oui, ça fait plus que la M5 en pack Performance, qui culmine à 600 chevaux. Associés à la transmission intégrale xDrive et aux 800Nm de couple, la grosse Bimmer atteindra les 100km/h en 3.7s. La boîte est, comme d’habitude chez Alpina, une automatique à 8 rapports d’origine ZF, connue pour sa qualité et sa fiabilité.

Monté sur des jantes à bâtons de 20″ (21″ en option), le freinage est confié à des galettes de 395mm de diamètre à l’avant, et 370mm à l’arrière. Esthétiquement, la B7 se pare d’un bouclier avant surdimensionné, de jupes latérales, et d’un bouclier arrière intégrant 4 sorties d’échappement.

Un confort sans égal

Série 7 oblige, le luxe est au rendez-vous. Sellerie cuir Nappa, boutons en céramique, volant exclusif Alpina, la liste est longue. Et la note risque de l’être également. Rendez-vous à Genève pour en savoir plus.