Nous vous annoncions il y a quelques jours l’arrivée de l’Alpina B7 Bi-turbo, sorte de M7 que BMW ne nous offrira jamais, voilà que sort des ateliers de Munich la M760Li xDrive. Entre la limousine et la supercar, voici un drôle d’hybride…

… Enfin d’hybride, il n’est pas vraiment question. Au coeur de cette Série 7 allongée et améliorée, un bon gros V12, comme on n’en fait presque plus de nos jours. Cubant 6.6l de cylindrée, celui-ci développe la bagatelle de 600 chevaux et 800 Nm. Remerciez les ateliers de BMW M pour cela, qui se sont occupés du moteur, et du châssis, et de la carrosserie.

Un tapis supersonique

Comme attendu de la part d’une Série 7, la M760Li xDrive offre un confort incomparable, non seulement de part les équipements, mais également grâce à l’utilisation du châssis long de la berline, pour le bonheur des passagers arrières. Quand le M s’associe au L…

Du côté des performances, la belle n’est évidemment pas en reste. BMW annonce 3.9s pour atteindre les 100km/h, et une vitesse de pointe de 250km/h, malgré le compteur gradué jusqu’à 330km/h. Idéal pour cruiser sur l’autobahn. Profitant des technologies de transmission intégrale, mais également des 4 roues directrices, la limousine devrait aisément faire oublier son poids et se rendre agile sur petites routes.

Du luxe en suffisance

Si le tape-à-l’oeil n’est pas votre tasse de thé, la M760Li peut enlever son kit aérodynamique M pour se faire discrète. Dans ce cas, le pack Excellence se passera des boucliers, des jantes 21″, de l’échappement sport ainsi que de l’intérieur garni de touches M et V12, lesquelles seront remplacées par des matériaux plus nobles.

Côté consommation, pas encore de cycle approuvé, mais BMW annonce que sa M760Li consomme 12,6l/100km, pour 294g de CO2/km. Les tarifs devraient être dévoilés au Salon de Genève, qui se déroulera du 3 au 13 mars prochain.