Pas encore attendue pour tout de suite, la remplaçante de la Z4 commence ses essais dans des conditions hivernales. La BMW Z5 arrive, avec quelques nouveautés sous son capot. 

Enfin, sous le capot, façon de parler. Car la première chose qui saute aux yeux est la capote souple. Comme le précise BMWBlog, qui a mis la main sur ces photos, cette toile pourrait n’être qu’une solution temporaire tandis que le hardtop est en cours de conception, mais sait-on jamais.

Autre surprise, c’est qu’un roadster soit testé sur neige. Mais il se pourrait bien que la transmission intégrale xDrive, qui fait ses preuves sur de nombreux autres véhicules de la firme munichoise, fasse son apparition sur la BMW Z5. Une première !

Très camouflée, ce prototype laisse pourtant entrevoir que les proportions de la Z4 (et feu la Z3) sont conservées. Long capot, courte malle, on reconnait clairement le style BMW. N’oublions cependant pas qu’il est attendu que ce modèle étrenne le partenariat tout jeune entre la marque allemande et Toyota, qui s’apprête à faire renaître la Supra, sur base de ce même châssis.