Formule 1

Actualité / GP de Grande-Bretagne

Rosberg pénalisé redescend d’une marche

Victime d'un souci de boite en fin de Grand Prix, Nico Rosberg avait réussi à conserver sa deuxième place sur la piste. Malheureusement pour lui, il écope d'une pénalité et descend d'un cran sur tapis vert.

En effet, sujet à un problème de passage de vitesse dans les derniers tours du Grand Prix de Grande-Bretagne hier, Nico Rosberg avait reçu des indications de son ingénieur lui expliquant qu’il ne devait plus utiliser son septième rapport et passer le plus vite possible de la 6 à la 8 et inversement.

Une communication jugée douteuse par les commissaires sportifs qui décidaient d’investiguer sur le sujet après la course. Mais quel était le problème exactement? Avec les nouvelles règles au sujet des conversations radio entre le stand et le pilote, seules certaines indications sont désormais autorisées. Or il s’avère que les propos de l’ingénieur de Rosberg sortaient du cadre « légal » et étaient donc sujets – pour partie – à caution et réprimande.

Articles similaires

En accord avec l’article 27.1 du règlement sportif qui spécifie que le pilote doit piloter seul sa monoplace, décision a donc été prise par les commissaires sportifs d’infliger une pénalité de 10″ à la Mercedes de l’Allemand. Suffisamment pour le voir rétrograder d’une place et redescendre de la deuxième à la troisième marche du podium. Un résultat final qui permet du coup à son rival et équipier Lewis Hamilton de revenir à un point du leader au classement Pilotes.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page