Blancpain Endurance Series

Actualité / 24 Heures de Spa-Francorchamps

SRO dévoile les nouveautés de son règlement sportif

Adepte de l'adage qui veut que cent fois sur le métier il faut remettre son ouvrage, SRO a apporté quelques petites retouches au règlement sportif des Blancpain GT Series et donc forcément des Total 24 Heures de Spa, son épreuve phare.

Les nouveautés évoquées ici ne sont pas spécifiques au double tour d’horloge ardennais, et sont entrées en vigueur dès le début de saison 2016. Petite piqure de rappel d’éléments qui pourraient avoir une importance capitale dans le dénouement des 24 heures qui se tiendront du 27 au 31 juillet :
Le classement principal est désormais le classement Overall. Ce qui signifie que les trois premiers de la course apparaîtront sur le podium principal après l’arrivée, quelle que soit la catégorie dans laquelle ils évoluent.

Réintroduction d’une Classe Nationale pour des voitures qui ne sont pas des GT3, ce qui concerne les bolides issus de coupes de marques. Ces voitures seront distinguées par des chiffres Lumirank verts.

Limites en temps du pit-stop. Tous les pit-stops complets, incluant le refuelling et le changement de plus d’un pneu, doivent être plus longs qu’un temps donné, basé sur la longueur de la pitlane, mais aussi sur un temps minimum pour le refuelling et le changement des pneus. Cela afin de limiter l’escalade technologique dans le refuelling et l’équipement permettant de changer les pneus. Les temps d’arrêt seront transmis via le Bulletin des Stewards.

Pit-stop technique. Pour des raisons d’équité sportive, toutes les voitures doivent effectuer un pit-stop d’une durée de 5 minutes ou plus durant les 22 premières heures de course.

Changements concernant la Superpole. Les voitures quitteront la piste toutes les minutes (à la place d’un laps de temps de 15 secondes entre chacun d’elles).

Une seule Safety Car. Pour 2016, les Total 24 Hours of Spa en reviennent au système d’une Safety Car unique. Cela signifie que la pitlane restera ouverte, sauf lorsque la colonne des voitures passera à hauteur de sa sortie. Une situation de Full Course Yellow peut être appliquée avant la montée de la Safety Car en piste, afin de ralentir immédiatement les voitures et permettre au leader d’être repris par la Safety Car.

Changements Pro-Am. L’équipage Platinium-Gold-Silver-Bronze n’est désormais plus autorisé. Chaque combinaison de trois pilotes prenant part au reste de la saison peut recevoir le renfort d’un quatrième pilote, maximum Platinium. Pour les équipages avec deux pilotes Pro (Platinium ou Gold) et deux pilotes Bronze, les pilotes Bronze devront passer un minimum de 8 heures derrière le volant. Pour les équipages avec un seul pilote Pro, ce temps minimum est réduit à 6 heures pour le pilote Bronze.

Les Total 24 Hours of Spa constituent le deuxième round de la saison inaugurale de l’Intercontinental GT Challenge, ouvert aux constructeurs prenant part aux événements majeurs partout dans le monde où le GT3 est la catégorie principale. La première manche était le Liqui-Moly Bathurst 12 Hour en février, et cette première saison s’achèvera avec les Sepang 12 Hours en décembre. McLaren mène actuellement le classement devant Bentley et Audi. 12 voitures sont engagées dans l’Intercontinental GT Challenge à Spa.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page