ELMS

Résumé d'essais libres / 4 Heures du Red Bull Ring

Thiriet by TDS Racing hausse le rythme

Deuxième séance libre avant les qualifications et c'est au tour de l'Oreca 05 du Thiriet by TDS Racing de donner le "la", imitée par la Ligier JSP3 de United Autosport en LMP3 tandis que Proton Competition garde la main en LMGTE.

Résultats des EL2 – Red Bull Ring

LMP2 : Thiriet by TDS le plus rapide
Avec un chrono de 1’21″346, l’Oreca 05-Nissan #46 améliore de près d’une demi seconde le temps de référence des EL1. Elle devance une autre 05, la #21 de Dragon Speed qui ne lui concède 26 millièmes, soit 65 de moins que la Ligier JSP2-Nissan #23 du Panis-Barthez Compétition. Des écarts serrés, comme en atteste le fait que les six premiers se tiennent en 0″507. Les trois concurrents complétant ce top 6 étant l’Oreca #33 Eurasia Motorsport et les Ligier #25 et #40 respectivement engagées par Algarve Pro Racing et Krohn Racing.

LMP3 : United Autosport reprend la main
Deuxième et troisième lors des EL1, United Autosport place cette fois la Ligier JSP3-Nissan #3 au faîte de la catégorie avec un tour bouclé en 1’26″146. Elle devance la #6 de 360 Racing et la #16 de Panis-Barthez Compétition. Au delà de ce top 3, on ne peut que constater que cette catégorie LMP3 – qui se résume pour l’instant à une coupe monotype Ligier – est relevée puisque 9 voitures se tiennent en moins d’une seconde.

LMGTE : Proton Competition prend ses marques
Pas de changement au sommet du peloton des LMGTE puisque c’est encore la Porsche 911 RSR #88 de Proton Competition qui s’adjuge le meilleur chrono en 1’27″992. Suivent un trio de Ferrari 458 Italia GTE et la deuxième 911 maison, la #77. Concernant les italiennes, il s’agit de la #56 AT Racing suivie de la #51 AF Corse et de la #60 Formula Racing, toutes couvées par AF Corse. Cela étant dit, la #60 et la #77 pointent déjà à plus d’une seconde au tour.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page