Les résultats des essais libres 1 et 2

LMP1 : Porsche encore mais la concurrence est proche
Cette fois, c’est la 919 Hybrid #1 qui s’adjuge le tour le plus rapide des EL2 en 1’40″997, améliorant de plus de 7 dixièmes le chrono de la #2 en EL1. Mais la concurrence ne s’en laisse pas compter et on retrouve cinq des six LMP1 Hybrides en moins d’une seconde.

Deuxième et troisième, les Audi R18 #7 et #8 pointent respectivement à 0″014 et 0″139. Quatrième et première Toyota, la #6 concède un peu plus de 8 dixièmes à la marque de référence. Moins de réussite pour la Porsche #2 qui sortait au freinage du premier virage, victime d’un disque de frein cassé.

En LMP1 privé, Rebellion conserve le dessus sur la CLM qui vient s’intercaler entre les deux châssis suisses, la #13 ayant bouclé son meilleur tour en 1’46″790.

LMP2 : G-Drive garde la main
Pas vraiment de changement au sommet de la catégorie LMP2 puisque c’est à nouveau l’Oreca 05-Nissan #26 du G-Drive Racing qui signe le tour de référence en 1’48″965, 1″8 plus rapide qu’en EL1. Derrière la belle orange, la Gibson #42 de Strakka et l’Oreca #45 de Manor complètent le trio de pointe, juste devant l’Alpine #36, la première citée concédant cependant plus d’une seconde à la LMP2 « russe ».

La première Ligier JSP2 est la #43 de RGR Sport by Morand, juste devant la #31 d’Extreme Speed Motorsport.

LMGTE : Aston Martin en Pro, AF Corse en Am
On prend les mêmes et on inverse, ou peu s’en faut en LMGTE-Pro puisque cette fois les Aston Martin V8 Vantage GTE #97 et #95 encadrent les Ferrari 488 GTE, la #51 devant la #71. Suivent les deux Ford GT GTE, la #66 pointant au cinquième rang à 0″553 de la #97 qui a tourné en 1’56″908.

Au tour de la Ferrari 458 Italia GTE #83 d’AF Corse de devancer ses camarades de jeu en LMGTE Am. Avec un chrono de 1’59″200, elle précède la Corvette C7.R #50 de Larbre Compétition, distancée de seulement 123 millièmes. Troisième, la Porsche 911 RSR #88 Abu Dhabi-Proton Racing ramène une teutonne dans le jeu.