Blancpain Endurance Series

Résumé d'essais libres / 24 Heures de Spa-Francorchamps

Domination Audi pour la première séance d’essais libres

La première séance d'essais libres des Total 24h de Spa 2016 a accouché cet après-midi d'une première démonstration intéressante de la part d'Audi Sport, qui s'est adjugé le haut de la feuille des temps à l'issue d'une séance disputée dans des conditions difficiles.

Lancés sur une piste détrempée, les 65 concurrents n’ont pas perdu de vue leur objectif : préparer la voiture au mieux pour les qualifications qui se dérouleront ce soir.

Audi, Porsche et Ferrari se sont tout de suite attaqués au chrono. Au volant, on ne retrouvait pas n’importe qui puisque René Rast initiait avec l’Audi #28, Kevin Estre pilotait la Porsche #77 et Matt Griffin emmenait la Ferrari #52. Il n’a pas fallu longtemps pour voir apparaitre les autres têtes fortes de la série. La Mercedes Black Falcon #56 trônait à la deuxième place de la feuille des temps, tandis qu’un certain Franck Perera tenait la quatrième position sur l’Audi ISR #74.

Après 25 bonnes minutes de séance, le relais de la tête passa par Robin Frijns sur l’Audi WRT #2. La piste s’asséchant à chaque passage des GT, les temps allaient descendre au fur et à mesure de la séance. Patrick Pilet, pilote Porsche officiel, a emmené la Porsche IMSA Performance dans le haut du classement prenant la deuxième place après 40 minutes. Un autre français, Grégory Guilvert, a aussi placé sa voiture en haut de la feuille des temps pour un moment.

La tête s’est ensuite échangée entre la Ferrari AT Racing #55 et la Mercedes AKKA ASP #88 avant que la Mercedes HTP #85 ne prenne le relais quelques boucles plus tard. Les flèches d’argent ont ensuite pris d’assaut la tête de la séance. Quatre Mercedes aux premières places, suivies par la Jaguar #14 du Emil Frey Racing, une bonne surprise à ce moment précis.

Après une petite heure de session, un incendie démarra au niveau de la pit-lane dans le clan AF Corse, heureusement très vite maitrisé. Pulvérisant le record de la séance, Andy Soucek s’empara de la tête avec 4,5 secondes d’avance, sur la Bentley M-Sport #8.

Maximilan Götz, sur la Mercedes HTP #86 se rapprocha quelques tours plus tard du temps de référence, sans toutefois venir chatouiller la Bentley #8. Le tour suivant, Maxime Jousse sur la Porsche IMSA #76 s’empara de la seconde place, juste avant le premier drapeau rouge de la séance dû à un problème technique du circuit. Les voitures ont pu se relancer quelques minutes plus tard.

Le dernier quart d’heure a vu la chute des chronos de poursuivre. De tour en tour, les pilotes n’ont cessé de descendre seconde par seconde. À 10 minutes de la fin, Christopher Haase lâcha un temps éclair de 2’24’061 sur l’Audi Saintéloc #26, avant d’améliorer en 2’22’775 et le tour d’après en 2’22’622. Un drapeau rouge vînt terminer la session alors que les Audi reprenaient le dessus de la session.

1/ Audi Sainteloc #26 (Christopher Haase) : 2’22’622
2/ Audi Phoenix #6 (Franck Stippler) : 2’22’849
3/ Audi Sainteloc #25 (Marco Bonanomi) : 2’23’251

Toute l’actualité et les résultats des Total 24 Heures de Spa en un clic ! 

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page