WeatherTech SportsCar Championship

Déclaration d'avant course / Road America

Le Spotter Guide de Road America

Une fois encore, Andy Blackmore nous propose son célèbre Spotter Guide pour la course de Road America à Elkhart Lake. De quoi disposer de toutes les informations utiles sur les concurrents de la huitième manche de l'IMSA WeatherTech SportsCar Championship.

Spotter Guide de Road America.

7-10 July 2016, Bowmanville, Ontario Canada 31, Chevrolet, Corvette DP, P, Eric Curran, Dane Cameron ©2016, Scott R LePage LAT Photo USA
7-10 July 2016, Bowmanville, Ontario Canada
31, Chevrolet, Corvette DP, P, Eric Curran, Dane Cameron
©2016, Scott R LePage
LAT Photo USA

Prototypes : les habitués du championnat répondent présents avec un quatuor de Corvette DP – Action Express (2), Wayne Taylor Racing (1) et VisitFlorida.com (1) – qui affrontera la Ligier JSP2-HPD du Michael Shank Racing, les deux Mazda LMP2 et la DeltaWing Coupé.

Victorieux en 2015, Dane Cameron et Eric Curran auront à coeur de renouveler ce succès après une série de 5 podiums lors des 6 dernières courses. De quoi pointer au deuxième rang du classement Pilotes, avec seulement 4 petits points de retard sur les leaders qui ne sont autres que leurs coéquipiers chez Action Express Racing, Christian Fittipaldi et Joao Barbosa (220 points).

Dane Cameron qui déclare : “C’est agréable d’arriver à Road America juste après une victoire au Canada (les Prototypes étaient absents à Lime Rock, ndlr); nous sommes deuxièmes au championnats juste derrière l’autre voiture de l’équipe. Avec encore trois courses à disputer, c’est une bonne chose de réduire l’écart. Road America est mon circuit favori, en y ayant gagné lors des deux dernières saisons, avec Turner Motorsport en GTD en 2014 et au général avec Action Express Racing l’an dernier. Notre objectif n’est pas seulement de défendre notre succès à Road America mais the poursuivre la série de victoires d’Action Express Racing en remportant deux courses d’affilée. »

22-23 July, 2016, Lakeville, Connecticut USA 20, Chevrolet, ORECA FLM09, PC, Matthew McMurry, Johnny Mowlem ©2016, John Thawley LAT Photo USA
22-23 July, 2016, Lakeville, Connecticut USA
20, Chevrolet, ORECA FLM09, PC, Matthew McMurry, Johnny Mowlem
©2016, John Thawley
LAT Photo USA

Prototypes Challenge : l’information principale tient au retour de Bruno Junqueira. Vainqueur en 2015 avec RSR Racing, il sera cette fois présent au sein de BAR1 Motorsport qui engage une deuxième voiture – l’Oreca FLM09 #20 – que le Brésilien partagera avec Matt McMurry. Un équipage redoutable qui aura fort à faire face aux habitués de la catégorie.

Pour Brian Alder – propriétaire de BAR1 Motorsports – le choix de Junqueira était une évidence : « Nous avons travaillé fort pour pouvoir aligner une deuxième voiture à Road America. Les statistiques de Bruno en PC parlent d’elles-mêmes. Plus particulièrement en qualifications. En outre, le feedback que lui et Johnny (Mowlem sur la deuxième voiture) pourront nous fournir sera extrêmement profitable pour établir les réglages. Matt McMurry a dépassé les attentes de l’équipe cette saison. Au vu de ses prestations, nous avons estimé que son association avec Bruno fonctionnerait bien. »

Animateur bien connu de la catégorie reine lors des saisons précédentes, Gustavo Yacaman effectuera son retour à Road America à nord de la troisième voiture de Starworks Motorsport en compagnie de José Gutierrez.

22-23 July, 2016, Lakeville, Connecticut USA 911, Porsche, 911 RSR, GTLM, Nick Tandy, Patrick Pilet, 912, Porsche, 911 RSR, GTLM, Earl Bamber, Frederic Makowiecki ©2016, Richard Dole LAT Photo USA
22-23 July, 2016, Lakeville, Connecticut USA
911, Porsche, 911 RSR, GTLM, Nick Tandy, Patrick Pilet, 912, Porsche, 911 RSR, GTLM, Earl Bamber, Frederic Makowiecki
©2016, Richard Dole
LAT Photo USA

GTLM : Aucun changement au niveau des voitures inscrites où l’on retrouve les habitués de la catégorie. Peu en verve depuis quelques courses, les Porsche 911 RSR se sont surtout fait remarquer par leur comportement parfois trop agressif en piste que leurs performances, les pilotes des #911 et #912 devant sur-piloter pour compenser le manque de compétitivité de leurs montures.

Sur un tracé qui les a vu signer un retentissant doublé en 2015, les 911 RSR devront hausser leur niveau de jeu pour renouveler cette performance face à une concurrence affûtée. Si Corvette a retrouvé une dynamique positive après un petit passage à vide et Ford poursuit sur la lancée de ses performances au Mans, BMW et Ferrari tenteront eux aussi de briller sur un tracé qui met leurs qualités en valeur avec ses virages à très hautes vitesses et la fluidité du tracé.

Un défi de taille attend donc les pilotes Porsche, comme le confirme Patrick Pilet : « Road America est à la fois rapide et délicat; c’est un circuit qui a beaucoup de caractère. L’an dernier, nous y avons connu une superbe course, remontant du fond du peloton pour l’emporter. Ce n’est pas quelque chose que l’on vit souvent. J’espère que nous pourrons nous assurer de meilleures positions sur la grille de départ cette fois – nous étions ravis du résultat de la course. Pour vaincre à Road America, il vous faut extraire le meilleur de la voiture, des pilotes et de l’équipe. Ce n’est qu’à cette condition que vous avez une chance sur ce tracé. »

22-23 July, 2016, Lakeville, Connecticut USA 44, Audi, R8 LMS GT3, GTD, John Potter, Andy Lally ©2016, Jake Galstad LAT Photo USA
22-23 July, 2016, Lakeville, Connecticut USA
44, Audi, R8 LMS GT3, GTD, John Potter, Andy Lally
©2016, Jake Galstad
LAT Photo USA

GTD : Fortes d’un doublé à Lime Rock, les Audi R8 LMS arriveront à Elkhart Lake nanties d’une confiance au beau fixe. Plus particulièrement pour la paire Potter-Lally sur la #44 Magnus Racing qui s’est imposée à Lime Rock après sa victoire à Daytona et qui a profté des déboires de la Ferrari Scuderia Corsa pour réduire un peu l’écart au championnat où elle occupe la deuxième place à 13 points de Nielsen-Balzan.

“Road America est l’un des meilleurs circuits sur lequel courir, et il offre plein d’opportunités de plonger au freinage et de dépasser,  » explique Lally. » Notre Audi R8 Magnus Racing  fut très performante lors des trois dernières courses. Si nous pouvons conserver cette dynamique, nous pourrions continuer à réduire l’écart avec la Ferrari au championnat. Avec quatre courses encore à disputer et en étant deuxième au championnat, nos regards sont tournés vers le titre. Ce serait énorme de remporter le championnat avec Magnus Racing. »

Pour y parvenir, il faudra prendre la mesure de la Ferrari #63 Scuderia Corsa, mais également du reste d’un plateau GTD très serré avec des Lamborghini, Porsche, BMW ou Viper qui devraient pouvoir jouer un rôle en vue sur ce somptueux tracé.

Notons que le Black Swan Racing, qui engage la Porsche 911 GT3 R #540, cesse ses activités – à titre provisoire? – suite au décès de Tim Pappas, propriétaire de l’équipe. Autre changement concernant une autre Porsche, Lej Keen ne sera plus l’équipier de Cooper MacNeil dans le baquet de la #22 du Alex Job Racing.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page