WeatherTech SportsCar Championship

Déclaration d'avant course / Road America

Turner Motorsport à Road America pour effacer le souvenir de 2015

L'équipe de Will Turner retourne sur le théâtre d'une épreuve qui avait soufflé le chaud et le froid en 2015, voyant la paire Markus Palttala-Michael Marsal connaitre une fin de course malheureuse après une bonne entame avec la Z4 #97. L'objectif sera d'effacer ce mauvais souvenir par un beau résultat avec les deux BMW M6 GT3 bleues et jaunes.

Cela dit, le palmarès de Turner Motorsport à Elkhart Lake fait état d’arrivées sur le podium à trois reprises lors des quatre dernières années. En 2014, le duo Palttala-Cameron – le deuxième cité étant titré en fin de saison – avait terminé en tête après les victoires d’Auberlen-Dalla Lana en 2013 avec la M3 GT #94 et la deuxième place du trio Auberlen,Martin,Johnson en 2012. C’est donc avec la volonté de prolonger cette série de podiums à Road America pour Turner Motorsport que les duos Palttal-Marsal et Curtis-Werner se rendront sur le tracé d’Elkhart Lake.

Un weekend de course que Markus Palttala attend avec impatience : « Road America est l’un de mes circuits favoris du calendrier. Normalement, le tracé avec ses virages rapides devrait convenir à notre BMW. Nous espérons voir bientôt la #97 sur le podium. »

Pour sa part, Jens Klingmann, qui partage la #96 avec Bret Curtis, confie : « Road America est encore un tracé américain sur lequel je n’ai pas encore couru. Tous ceux avec qui j’en ai parlé me disent que c’est un de leurs circuits favoris donc j’ai hâte de voir ce weekend débuter. Notre M6 a progressé de façon continue au fur et à mesure que nous la découvrions et comprenions mieux à chaque course. Donc, avec un peu de réussite, nous serons en mesure de nous battre pour un autre podium. »

Stratège de l’équipe, Don Salama ajoute : « Road America est une piste longue qui devrait convenir aux atouts de la BMW M6, et avec un plateau aussi fourni, ça pourrait ouvrir la porte à de nombreuses options stratégiques durant la course. Donc, à cet égard, nous pourrions soutenir nos pilotes en leur proposant différentes stratégies en cas de neutralisation prolongée par exemple, en vue de décrocher un bon résultat et pourquoi pas une victoire. »

« Nous avons hâte d’être de retour sur ce circuit,  » conclut Will Turner. « Le passage de Lime Rock à Road America ne fut pas long du coup nous sommes prêts à pousser fort pour décrocher de bons résultats. La course à Lime Rock n’a pas vraiment tourné comme nous l’avions prévu donc je croise les doigts pour que nous ayons plus de réussite ce weekend. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page