FIA WEC

Actualité / 6 Heures de Silverstone

Rebellion n’engagera plus qu’une voiture pour préparer 2017

L'évolution du LMP1 Privé en 2017 oblige le Rebellion à ne plus engager qu'une R-One jusqu'à la fin de la saison pour concentrer ses efforts sur la préparation de la voiture de l'an prochain.

Ce sont les changements de réglementation pour la catégorie LMP1 Privée en 2017, annoncés durant la conférence de presse de l’ACO pendant la semaine du Mans, qui ont motivé cette décision. Au programme, une augmentation de la taille de l’aileron arrière et de la largeur de la carrosserie à l’avant pour plus d’appui aérodynamique, mais aussi une réduction du poids minimum autorisé et une fin de limitations au niveau du moteur, le tout dans le but de resserrer l’écart avec les LMP1 Hybrides.

Etant une petite équipe avec des ressources limitées, Rebellion est obligé de réduire la voilure pour concentrer les efforts sur la mise à jour de la R-One pour qu’elle soit prête pour l’an prochain.

Le choix a été fait de ne garder que la #13, pilotée par Kraihamer, Tuscher et Imperatori, car l’équipe est plus proche du ByKolles au classement Equipes LMP1 Privés, rendant plus intense la lutte pour le championnat. Une décision étonnante mais sportivement intéressante, sachant que Nicolas Prost et Nick Heidfeld sont loin en tête du classement. Ces deux derniers, ainsi que Mathias Beche, ne piloteront plus en WEC cette année. Heureusement, ils sont tous les trois engagés en Formule E.

« Le niveau de compétition en LMP1 devient toujours plus élevé avec l’implication des constructeurs », nous explique Bart Hayden, « et afin d’améliorer notre propre compétitivité dans la catégorie, nous ressentons le besoin d’investir plus de temps et de ressources dans la mise à jour de la Rebellion R-One pour que les voitures soient prêtes pour 2017 ».

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page