Formule 1

Déclaration d'après course / GP de Belgique

La réponse de Vettel à Verstappen

Le ton n'était pas à la rigolade entre Max Verstappen et Sebastian Vettel à l'arrivée du Grand Prix de Belgique, cet après-midi à Spa-Francorchamps.

Le Hollandais a été le premier à déclarer que le pilote Ferrari était à blâmer dans l’accrochage survenu au premier virage et qui a également compromis la course de Kimi Raïkkönen. Une version des faits que Vettel s’est empressé de contredire.

« J’ai pris un très bon départ. Je pense que c’était le meilleur départ de tous les pilotes qui partaient devant. J’étais deuxième », a déclaré l’Allemand à la chaîne Sky Sports.

Articles similaires

« Nico [Rosberg] était devant mais j’étais juste derrière lui à l’extérieur avant de prendre le premier virage. Je pouvais à peine voir où était Kimi, car j’étais plus d’une demi-voiture devant lui quand j’ai commencé à tourner. »

« Il vous suffit juste de revoir la scène. C’était très audacieux de sa part d’essayer de gagner deux places en un seul virage en plongeant à l’intérieur comme il l’a fait. Et c’est la raison pour laquelle Kimi n’a pas pu tourner… »

« Le problème, c’est que vous ne pouvez pas passer à trois de front dans ce virage, et si quelqu’un essaie de forcer le passage par l’intérieur, ce sont les deux autres qui sont à l’extérieur qui peuvent en pâtir, et c’est ce qui est arrivé aujourd’hui. »

Conséquence de l’incident, Sebastian Vettel a franchi la ligne d’arrivée en sixième position, trois rangs devant Raïkkönen alors que Verstappen a échoué à la porte des points, non sans s’être à nouveau expliqué de façon musclée avec le pilote finlandais plus tard dans la course.

Rosberg remporte son 1er Grand Prix de Belgique ! 

Cliquez ici pour suivre l’actualité et les résultats de la Formule 1.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page