Formule 1

Déclaration d'après course / GP de Belgique

Le trio des vainqueurs au micro de Mark Webber

Bien qu'émaillée par l'effrayante sortie de piste de Kevin Magnussen (heureusement indemne), l'édition 2016 du Grand Prix de Belgique a accouché d'un cru de qualité avec la 1ère victoire en terre belge de Nico Rosberg devant Daniel Ricciardo et Lewis Hamilton. C'est sous un soleil radieux et devant un public conquis et coloré que le trio s'est exprimé au micro du toujours populaire Mark Webber.

Nico Rosberg (1er) :

Rosberg_Webber_Mercedes_Podium_Spa_2016
© G. Alvarez

« Je suis évidemment très heureux du résultat, souriait celui qui a signé à Spa la 20e victoire de sa carrière. L’emporter sur cette piste légendaire me rend très fier, même si je n’ai pas eu à me battre avec Lewis qui partait de derrière. Bravo à lui d’ailleurs car il a dû réaliser une sacrée remontée. »

Articles similaires

« L’atmosphère était vraiment extraordinaire ici, insiste-t-il. J’aurais naturellement préféré que Max Verstappen soit content parce que cela aurait signifié quelques points en moins entre Lewis et moi. La présence massive des fans de Max était impressionnante. Ils doivent se dire qu’il est jeune et qu’il a beaucoup de belles années devant lui. »

Ricciardo_Webber_Podium_Spa_F1_2016
© G. Alvarez

Daniel Ricciardo (2ème) : 

« C’était une chouette course. Ce fut un peu le chaos au départ, j’y ai d’ailleurs abimé mon fond plat, a expliqué l’Australien.

Le drapeau rouge nous a toutefois permis de le réparer. A part ça, j’avais un bon rythme de course aujourd’hui et je suis content d’avoir devancé Lewis à l’arrivée. »

 

Lewis Hamilton (3ème) :

Hamilton_Webber_Podium_Spa_2016_F1
© G. Alvarez

« J’aurais signé des deux mains avant le départ pour faire troisième, a-t-il lâché. Je savais que ce serait difficile aujourd’hui, mais ce fut une remarquable journée et une belle course. J’ai essayé de conserver une attitude positive, même si je ne savais pas quelle approche adopter : prendre des risques ou pas ? »

« Finalement, j’y ai été petit à petit, la voiture marchait très bien et l’interruption de la course nous a naturellement aidé. Ce fut un travail d’équipe aussi, avec ces trois changements de moteur et ces pitstops parfaitement exécutés. Merci à l’équipe et à cette foule immense, vraiment incroyable, pour son soutien. »

Découvrez ici le compte-rendu et classement du Grand Prix de Belgique. 

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page