Déjà nanti de deux médailles dorées estampillées des jeux de Londres en 2012, le champion italien a fait sienne la maxime "Jamais deux sans trois" en décrochant une troisième consécration paralympiques à Rio.

Phénomène humain autant que sportif, Alex Zanardi s’est adjugé le contre la montre pour la deuxième fois après son sacre de 2012 en terres anglaises. Fort d’un chrono de 28’36″81, il devance l’Australien Stuart Tripp et l’Américain Oscar Sanchez sur le prestigieux podium.

© Getty Images
© Getty Images

Disputée sur une distance de 20km, l’épreuve opposait le tenant du titre à neuf autres participants. Une concurrence certes limitée en quantité, mais sûrement pas en qualité. Expérimenté, l’Italien gérait parfaitement son chrono, pointant troisième à mi-distance pour produire ensuite son effort dans la dernière partie du parcours, coiffant son dauphin pour moins de 3 secondes.

Jamais rassasié, Zanardi tentera de quadrupler la mise en remportant la course en ligne qui se tiendra demain. Merveilleux hasard pour l’ex pilote Williams en F1, une victoire saluerait le quinzième « anniversaire » de son terrible accident en CART, le 15 septembre 2011. De quoi sublimer sa motivation, à n’en pas douter, mais d’ores et déjà : Chapeau bas Monsieur Zanardi!