Blancpain Endurance Series

Résumé d'essais libres / 3 Heures du Nürburgirng

Le Grasser Racing Team ne cède pas à AF Corse

Deuxième séance d'essais libres sans incident . Sous un ciel gris, les chronos se sont sensiblement améliorés par rapport à ce matin.

  • Overall : Amélioration continue

Peu après le début de la séance, un Full Course Yellow a été mis en place. Pour rappel, lors d’un FCY l’entièreté des voitures sont limitées à une vitesse maximum de 80km/h pour limiter le danger lié à un incident en piste.

Nous avons appris que Steven Kane, victime d’un gros crash ce matin, avait juste quelques douleurs sans importance, mais qu’il devait malgré tout passer un check-up pour vérifier que tout allait bien. Son crash a apparemment été causé par une perte des freins.
La Bentley #7 ne devrait pas pouvoir participer à la qualification, donc partira certainement dernière de la course.

De retour dans la catégorie ce week-end, la Mercedes AMG GT3 du Zakspeed n’a pas perdu la main: la GT de la firme à l’Etoile, aux couleurs de Mobil1, se maintenant en effet en 3ème position avec Sebastien Asch au volant.
Devant, Robin Frijns mène la danse sur son Audi R8 LMS #2 du W Racing Team, avec un temps de 1’55″485. Après la 1ère demi-heure, il est cependant devancé par Mirko Bortolotti sur la Lamborghini #16 du Grasser Racing Team.

Dans les candidats au titre, c’est la Bentley #8 qui a l’avantage, se maintenant en 7ème position à moins d’une seconde. Bien que les meilleurs temps soient régulièrement améliorés, on peut noter ensuite la Mercedes #84 en 15ème position.
Sortie très tard des stands en première séance, la BMW #99 du Rowe Racing enchaîne les tours, et Nick Catsburg a placé la M6 GT3 derrière sa rivale allemande pour le titre.
Quant à la McLaren qui est en tête du championnat, elle reste discrète en 22ème place, à plus d’1,6 seconde de la tête.

Peu après que l’Anglaise soit remontée en 17ème position, juste devant la #84 et la #99, Rob Bell a fait une petite erreur sans gravité à son volant.

Un Full Course Yellow est provoqué par la R8 LMS #75, partie en tête à queue et posée sur son fond plat sur le vibreur extérieur, à hauteur de l’entrée des stands. Elle est repartie sans aide extérieure.

A 20 minutes de la fin, Nick Catsburg a fait frémir son stand avec un passage heureusement sans gravité par l’herbe à la dernière chicane. La M6 GT3 #99 n’a pas subi de dégâts.

Alessandro Pier Guidi est chaud en cette fin de séance! Sur la 488 GT3 #50 d’AF Corse, l’Italien a progressivement amélioré ses temps partiels pour signer au final le deuxième temps à moins de 3 dixièmes. Cependant, l’arrivée de la pluie sur une partie de la piste l’empêchera d’encore améliorer.

C’est donc le Grasser Racing Team qui finit cette séance en tête, avec un temps d’1’55″022.

  • Pro-Am : Gros temps d’ISR

La #74 d’ISR est en forme en ce début de séance, Philippe Giauque maintenant son Audi R8 LMS en 2ème position à un dixième de la tête.

La séance a beau avancer, le premier poursuivant reste la Lamborghini #78 du Barwell Motorsport, qui est à 6 dixièmes de sa cousine allemande.

Le meilleur temps de la séance dans cette catégorie est donc 1’55″385.

  • Am : AF Corse encore

Première du classement du championnat, la #888 du Kessel Racing l’est également au classement de sa catégorie en 1’57″617. La 458 Italia est suivie par une autre 458, la #90 d’AF Corse, et par la nouvelle 488 GT3 du Rinaldi Racing.

Comme ce matin, c’est la Ferrari d’AF Corse qui finit la séance en tête, Mann Peter ayant réaliser un 1’56″730.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page