WeatherTech SportsCar Championship

Résumé de course / Austin

Wayne Taylor Racing vainqueur au COTA

Alors que le soleil a été au rendez-vous sur le Circuit des Amériques, les pilotes nous ont offert à leur tour une prestation des plus remarquables. Des batailles à tous les étages, des touchettes et rebondissements à n'en plus finir. Mais la voiture qui s'en sort le mieux est la Corvette DP #10 du Wayne Taylor Racing.

C’est un véritable concours de circonstances qui survient à la mi-course au COTA : Fisichella continue de pousser la Porsche #911 avant de le passer, la Ford GT #67 touche la Corvette C7 #4 et s’arrête aux stands pour abandonner, la BMW #25 part en tête à queue suite à un contact avec une Lamborghini et la Mazda #55 abandonne sur le bas côté du circuit suite à des problèmes venant du moteur.

Classement à l’arrivée du Lone Star Le Mans

Prototypes : Seule rescapée, la Mazda #70 arrive à se hisser sur la troisième marche du podium provisoire. La Corvette DP #5 se fait toucher par l’Aston Martin #007 et le pare-chocs arrière de l’américaine est abimé. Mais coup de théâtre : la Corvette DP #10 qui menait tranquillement la course part en tête à queue dans le dernier virages. Ses poursuivantes gagnent quelques secondes mais ce n’est pas suffisant pour menacer les leaders. La série continue mais cette fois c’est la Mazda #70 qui sort de la piste : lors du dépassement de la Porsche #912, le pilote de la japonaise vient toucher le retardataire et part en tête à queue. La Corvette DP #5 en profite et reprend la troisième place. Au fil des tours, l’écart entre les deux voitures de tête s’amenuise. Les deux autos nous offrent un spectacle impressionnant : à moins de dix minutes de la fin, les deux voitures se tiennent dans un mouchoir! Malheureusement, la Corvette #31 du Action Express Racing n’arrive pas à rattraper la #10 et termine à seulement 1,8 seconde…

1/Corvette DP #10 – Wayne Taylor Racing – R. Taylor/J. Taylor
2/Corvette DP #31 – Action Express Racing – Cameron/Curran
3/Corvette DP #5 – Action Express Racing – Barbosa/Fittipaldi

Prototypes Challenge : La catégorie Prototype Challenge est vraisemblablement celle qui nous offre le moins de spectacle. La #52 remonte en troisième position mais la #38 garde bel et bien la tête. Après plusieurs manœuvres, c’est finalement la #8 qui termine en première position devant la #52 et la #38.

1/Oreca FLM09 #8 – Starworks Motorsport – van der Zande/Popow
2/Oreca FLM09 #52 – Performance Tech Motorsport – Alon/Kimber-Smith
3/Oreca FLM09 #38 – PR1 Motorsports – French/Boulle

GTLM : La Ford #66 ayant abandonné, il reste la #67 mais celle-ci se positionne dernière du GTLM. Une course à oublier pour Ford. Après une nouvelle salve d’arrêts, les deux Porsche réussissent à reprendre du temps à la Ferrari #62 Risi, mais le trafic à la sortie des stands leur fait perdre du temps. Il touche l’Audi #44 qui dans la manœuvre laisse passer la Porsche #73 en GTD. La Ferrari #62 s’échappe en tête de la catégorie avec plus de cinq secondes d’avance. Mais celle-ci perd la tête suite à des problèmes : la voiture s’arrête aux stands. Au replay, on voit la Ferrari avoir eu du mal à freiner puis ralentir fortement. Elle repart quelques secondes plus tard mais ses chances de victoire sont quasiment nulles. Les deux Porsche tiennent la tête. La #912 prend le dessus sur la #911 et creuse l’écart, la bataille est lancée entre les deux 911 RSR et la Corvette #3 qui occupe la troisième place. Mais le temps aura manqué à la Corvette pour venir chatouiller les Porsche qui terminent sur les premières marches du podium. BMW échoue au pied du podium.

1/Porsche 911 RSR #912 – Porsche North America – Makowiecki/Bamber
2/Porsche 911 RSR #912 – Porsche North America – Pilet/Tandy
3/Corvette C7.R #3 – Corvette Racing – Garcia/Magnussen

GTD : Grosse bataille entre l’Audi #44 et la Ferrari #63 : les deux autos se touchent alors que les prototypes slaloment pour passer les GT. Au même moment, la Porsche #23 qui menait alors la catégorie souffre de problèmes aux stands. La Lamborghini #48 récupère donc la tête. Mais c’est finalement la BMW #96 qui fait la bonne opération et récupère la tête devant la Porsche #23 et la Lamborghini #48. Abandon de la BMW #97 de Markus Palttala. Malheur pour la Porsche #23 qui tombe en panne d’essence dans le dernier tour : elle offre sa deuxième place à la Lamborghini #48 qui termine derrière la BMW #96. La Ferrari #63 récupère la troisième position. Course à oublier pour les Viper.

1/BMW M6 GT3 #96 – Turner Motorsport – Curtis/Klingmann
2/Lamborghini Huracàn GT3 #48 – Paul Miller Racing – Sellers/Snow
3/Ferrari 488 GT3 #63 – Scuderia Corsa – Nielsen/Balzan

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page