Formule 1

Actualité / GP du Japon

Hamilton a reconnu son erreur du départ

Lewis Hamilton a officiellement reconnu être le seul fautif pour son mauvais départ du Grand Prix du Japon, ce dimanche à Suzuka.

Au pied du podium, Toto Wolff, le responsable de la compétition de Mercedes AMG, avait déclaré qu’un souci d’embrayage aurait pu être à l’origine du mauvais envol de son pilote, qui a perdu six positions en l’espace de quelques centaines de mètres.

« Je ne pense pas que le fait que mon emplacement de départ était encore humide y soit pour quelque chose », a indiqué Hamilton avant de quitter le circuit japonais.

Articles similaires

« J’ai commis une erreur, tout simplement. Récupérer les places perdues n’a pas été simple, mais j’ai fait de mon mieux. »

Suzuka : Rosberg vainqueur, Mercedes titré et Hamilton en difficulté (report)

« Notre embrayage est très difficile. Et d’après ce que nous avons vu sur les données, nous pensons que Lewis a relâché l’embrayage trop vite », a également reconnu Toto Wolff.

Bien qu’il soit parvenu à remonter jusqu’à la troisième marche du podium (qui aurait pu se transformer en deuxième si la plainte déposée par Mercedes avait été maintenue), ce Grand Prix du Japon s’est mué en une nouvelle déception pour le Britannique, qui accuse désormais 33 points de retard sur Nico Rosberg sans avoir remporté de course depuis la reprise du championnat fin aout.

La prochaine étape de leur confrontation aura pour cadre le COTA (Circuit of the Americas) d’Austin et le Grand Prix des Etats-Unis. Un tracé où Hamilton s’est imposé à trois reprises en quatre éditions.

Cliquez ici pour suivre l’actualité et les résultats de la Formule 1.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page