Ces 29 et 30 octobre, l'European VW Fun Cup se conclura en apothéose avec la tenue des 10 Heures de Mettet sur le tracé Jules Tacheny. Si le vainqueur de cette cuvée 2016 est connu depuis Colmar-Berg, plusieurs équipages sont encore en lice dans la course aux derniers accessits. Passage en revue des prétendants au podium à quelques jours du rendez-vous dans l'Entre-Sambre-et-Meuse.

mondron_caprasse_bollen_277_netcom_mettet_funcup_2016
© Jacques Letihon

C’est l’exception qui confirme la règle. Depuis que Kronos Events a pris en main la promotion de l’European VW Fun Cup (sous l’appellation BE Trophy en 2012 et 2013), jamais encore le titre n’avait été joué avant l’ultime rendez-vous. Il aura fallu attendre la cinquième saison pour voir Netcom by Allure mettre à mal cette statistique. Cédric Bollen, Fred Caprasse, Guillaume et Edouard Mondron ont en effet accumulé les succès – et suffisamment de points – au volant de la #277 pour se mettre hors de portée de leurs rivaux.

Colmar-Berg : Netcom By Allure sacré champion, Leader Racing inaugure son palmarès

Déjà champions, les quatre hommes espèrent conclure l’année par un nouveau succès lors des 10 Heures de Mettet, la deuxième épreuve la plus longue après les 25 Hours VW Fun Cup. Mais outre cette victoire de prestige, le rendez-vous sur le Circuit Jules Tacheny programmé le vendredi 28 et le samedi 29 octobre promet d’être intense pour les places d’honneur dans le championnat. Surtout que la course de l’Entre-Sambre-et-Meuse rapporte le double de points d’une épreuve traditionnelle (avec une attribution après 5 heures, puis une autre au terme des 10 heures)…

leburton_mirguet_294_ac_mettet_funcup_2016
© Jaques Letihon

Mathématiquement parlant, pas moins de 10 équipages peuvent encore revendiquer la médaille d’argent au championnat. De manière plus réaliste, ils sont six à pouvoir encore rêver de cette deuxième position ou, au moins, d’une place sur le podium final. Constamment aux avant-postes, l’équipe #294 AC Motorsport 1 court toujours après un premier succès cette saison et le trio composé de Stéphane Perrin, Martin Leburton et Simon Mirguet sait qu’il pourrait faire coup double à Mettet en s’adjugeant un résultat de choix et la deuxième place au championnat. Après tout, n’est-ce pas à Mettet il y a deux ans que l’équipe dirigée par Arnaud Quédé avait remporté son tout premier succès ?

bouvy_cutsem_donniacuo_289_milo_mettet_funcup_2016
© Jacques Letihon

Après le décompte des moins bons résultats (l’équivalent de deux épreuves), la formation #289 Conceptexpo by Milo n’a toutefois que deux points de retard sur AC Motorsport 1. Fred Bouvy, Lorenzo Donniacuo et Marc Van Cutsem, qui avaient remporté la première manche de Dijon, savent donc qu’ils ont toutes les cartes en mains.

fraiture_caprasse_65_leader_mettet_funcup_2016
© Jacques Letihon

Dernière lauréate en date sur le circuit de Colmar-Berg, l’équipe Leader Racing a enfin goûté au champagne – de Castellane, bien sûr ! – de la victoire. L’équipage a souvent changé en cours de saison, mais les jeunes Alix Fraiture et Kevin Caprasse ont fait forte impression au Grand-Duché. Et on peut compter sur Philippe Willems pour mettre en place un redoutable équipage au moment d’aborder les 10 Heures de Mettet, histoire de finir l’année en beauté et, éventuellement, de grimper sur le podium final du championnat.

Sauf catastrophe, les deux plus petites marches du podium au terme de la saison devraient se jouer entre ces trois équipages. Mais le sport automobile n’est pas une science exacte ! Complétant l’actuel top 5, l’équipe Jac Motors de Tom Calmeyn le sait. Laurent Jaspers, Nicolas Nulens et Stéphane Henry de Frahan (rappelons que Mathieu Detry était aussi au volant de la #44 à Colmar-Berg) sont donc prêts à jouer leur chance jusqu’au bout, au même titre que leurs poursuivants, la #280 Socardenne by Milo des vice-champions 2015 Kevin Balthazar, Christophe Nivarlet et Renaud Martin. Enfin, Bustin by DN’S (avec certainement Dominique Bustin et Maxime Lieutenant au volant de la #291) et Your Incar – M3M (Pascal Raes et Sébastien Incardona devraient être rejoints par Michaël Pinto) peuvent rêver d’une fin de saison en force les conduisant sur le podium final, même si leurs chances sont néanmoins très limitées.

Avec quelques renforts de choix attendus au sein de nombreux équipages, les 10 Heures de Mettet s’affirment dans tous les cas comme un événement à ne pas manquer avant de penser à la saison 2017 !

Retrouvez les dernières news de la VW Fun Cup en cliquant ici.