FIA WEC

Résumé d'essais libres / 6 Heures de Fuji

Audi puis Porsche se distinguent en essais libres

Si la première séance d'essais libres a vu les Audi et les Toyota se mettre en valeur, Porsche a repris la main en deuxième séance en LMP1.On retrouve le G-Drive Racing puis RGR Sport by Morand ont dominé le LMP2 tandis que le LMGTE a souri à Ford en Pro et Aston et Ferrari en Am.

LMP1 : La première séance a permis à l’Audi #7 de se mettre en valeur avec un meilleur chrono en 1’25″030. Elle devance la Toyota #6, à 526 millièmes, la seconde R18 et la deuxième TS050 Hybrid, tandis que les Porsche 919 Hybrid #2 et #1 fermaient la marche des prototypes hybrides, la championne du monde en titre pointant à 1″067. Dans le match des « privés », c’est la Rebellion qui précède la CLM d’un peu plus de 6 dixièmes mais à 5″887 de la marque de référence.

En EL2, la Porsche #1 a haussé quelque peu le rythme pour occuper la première place de la feuille des temps, en 1’24″074, la #2 – à 1″004 – étant devancée par les deux Audi et suivie par les deux Toyota qui concèdent 1″5 ou plus. Statu quo en LMP1 Privé, la R-One #13 ayant à son actif un tour en 1’29″653.

LMP2 : Comme souvent, l’Oreca 05 #26 du G-Drive Racing s’est mise en valeur dès la première séance en tournant en 1’33″204. L’équipe russe est suivie de la Ligier JSP2 #31 ESM et la Gibson 015S #42 du Strakka Racing. Le Top 5, qui se tient en une bonne demi-seconde – est complété par la Ligier #43 RGR Sport by Morand et l’Oreca #44 de Manor.

Dans la séance de l’après-midi, la JSP2 « mexicaine » #43 reprend la main devant la #26 qui garde un bon rythme. En 1’31″909, on peut parler d’un bon pas en avant par rapport aux EL1, la #26 étant reléguée à 833 millièmes alors qu’on ne retrouve que trois concurrents en une seconde.

LMGTE : Que ce soit en EL1 ou EL2, c’est une Ford GT qui a signé le meilleur chrono. La #67 en première séance a fait le tour du tracé de Fuji en 1’39″216 tandis que la #66 l’a suppléée en 1’38″743. Notons la bonne performance de la Porsche 911 RSR #77 qui pointait au deuxième rang en EL1 avant de rétrograder en septième et dernière place à la session suivante, remplacée par la paire de Ferrari 488 GTE AF Corse. Plus significatif, les 7 LMGTE Pro se tenaient en 0″834 en EL2.

Chez les « Am », la Ferrari 458 Italia GTE #83 signait le temps de référence dans la séance inaugurale en 1’40″775, devant l’Aston Martin V8 Vantage GTE #98 et la Corvette C7.R #50. Ces deux dernières gagnaient un rang en EL2 avec pour meilleure performance le 1’40″112 de la GTE britannique.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page