ELMS

Résumé de qualifications / 4 Heures d'Estoril

Troisième pole de l’année pour Nicolas Lapierre !

Prouvant une fois de plus sa vitesse de pointe, la référence du LMP2 mondial Nicolas Lapierre a signé le meilleur temps dans les derniers instants de la session de qualification des 4 heures d'Estoril. En LMP3, les champions 2016, United Autosports, signent leur première pole de l'année tandis que la Porsche du Proton Racing s'empare de la tête en GTE.

  • LMP2 : Lapierre a encore frappé
©VIMAGES/Fabre
©VIMAGES/Fabre

Débutées sur une piste complètement trempée mais s’asséchant progressivement, les qualifications de la dernière manche de la saison ELMS n’ont livré leur verdict que dans les derniers instants.

Les Français du Panis-Barthez Compétition ont d’abord vu leur Ligier JS P2 en pole provisoire la majeure partie de la qualification, mais Lapierre a réussi a devancer de 0’407 seconde le chrono de Paul-Loup Chatin en fin de séance, offrant à l’Oreca 05 du Dragon Speed sa troisième pole position de l’année.

En troisième position à 0’612 seconde, Giedo Van der Garde a offert une dernière séance de qualification honorable à la Gibson 015S du G-Drive. La barquette tire en effet sa révérence, la réglementation changeant en 2017 en obligeant l’utilisation de voitures fermées. Suivent la Ligier du Krohn Racing pilotée par Olivier Pla et la BR01 du SMP Racing.

Quant aux leaders du championnat, le trio Beche-Thiriet-Hirakawa, ils échouent seulement au septième rang. Ils devront remonter au moins trois places demain pour s’assurer le titre ELMS.

  • LMP3 : une première lors de la dernière pour les premier
©VIMAGES/Fabre
©VIMAGES/Fabre

Le United Autosports monopolise la première ligne de la catégorie LMP3, Alex Brundle offrant aux champions leur première pole de l’année devant son équipier Wayne Boyd, à seulement 0’186 seconde.

Tir groupé sur la deuxième ligne également avec les deux voitures du Duqueine Engineering en 3ème et 4ème, suivient par la JS P3 du Panis-Barthez Competition.

  • GTE : Porsche résiste à l’envahisseur Ferrari
©VIMAGES/Fabre
©VIMAGES/Fabre

C’est en effet devant 5 Ferrari 458 Italia que Ben Barker a placé sa 911 RSR, offrant la pole au Proton Competition pour 0’337 seconde.

L’armada italienne est emmenée par AF Corse, celle d’Alessendro Pier Guidi devançant celle de Marco Cioci.

Le départ de la course sera donné à 13h30 et sera à suivre sur Actu-Moteurs.com!

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page