FIA WEC

Résumé de course / 6 Heures de Shanghai

H+1 : Porsche devant Audi et l’autre Porsche, malgré le beau départ de Toyota

C'est sous un grand soleil que sont partis les concurrents du FIA WEC. Si le départ fût chahuté suite à la perte de contrôle de Mathias Beche et sa Manor, percuté par l'Aston Martin de Richie Stanaway, le reste de cette première heure s'est déroulé sans incident, ponctuée de quelques belles batailles.

  • LMP1 : La Porsche #1 confortablement en tête
© Gabi Tomescu
© Gabi Tomescu

Énorme départ des deux Toyota qui ont surpris au départ la Porsche #1 de Brendon Hartley! Si le Néo-Zélandais a réussi à garder de justesse la 2ème place, la Toyota #5 s’est emparée de la tête!
Pour un court instant cependant, la 919 de pointe reprenant rapidement sont dû, juste avant l’entrée en piste de la Safety Car.

Derrière l’Audi #8 a réussi à se mettre 3ème, devant la Toyota #6. Lucas Di Grassi est en feu et s’empare même de la deuxième place aux dépend de Sebastien Buemi, signant peu après le meilleur tour en piste. Un temps rapidement amélioré par Hartley en 1’46″007.

Derrière, Neel Jani remonte progressivement de son mauvais départ, et est actuellement en 4ème position, s’attaquant maintenant à la TS050 pour le gain de la 3ème place. C’est peu avant la fin de la première demi-heure que le Suisse gagne cette place.

Sébastien Buemi semble avoir un léger problème, car il est rapidement rattrapé par la voiture soeur de Mike Conway, et même dépassé un tour plus tard.

Alors que la #8 est la première à rentrer, la Toyota #6 revient en force sur la 919 Hybrid #2 passée 2ème. Neel Jani imite cependant le cousin allemand au tour suivant, tout comme la deuxième Audi.

  • LMP2 : Trio Oreca, G-Drive devant Alpine et Manor
© Gabi Tomescu
© Gabi Tomescu

Gros crash pour la Manor #45 de Mathias Beche! Parti en tête à queue dans le premier virage, il s’est fait violemment percuter par l’Aston Martin #97. Cela à donc provoqué une Safety Car avant la fin du 1er tour…!

Après le restart, les trois premiers mènent la charge. Si l’Alpine #36 a réussi à prendre l’avantage sur la Manor #44 partie en pole, cette dernière résiste toujours à la 3ème Oreca, la #26 du G-Drive.
C’est donc un bel affrontement entre Alex’s, et quelques tours plus tard, Lynn est dépassé par Brundle.

Alex Brundle continue son attaque et s’empare peu après de la tête de la course, dépassant Nicolas Lapierre en bout de ligne droite.

  • GTE-Pro : Doublé Ford malgré la résistance de Ferrari
© Gabi Tomescu
© Gabi Tomescu

Coup de théâtre dans la lutte pour le titre: l’Aston Martin n’a pu éviter la LMP2 Manor en perdition dans le premier virage, endommageant sérieusement l’avant de la voiture. Si Richie Stanaway a réussi à ramener au ralenti la voiture, ses chances de finir bien classées semblent bien maigres.

Il semble que la Ferrari 488 #71 a été victime d’une crevaison lente, car elle est rentré au stand pour ne changer qu’un seul pneu.

En tête, la Ford #67 a réussi a garder les bénéfice de sa pole position. Derrière, la #66 essaie de reprendre la 2ème place à la Ferrari #51. Malheureusement pour l’américaine, la GTE d’AF Corse résiste tour après tour.

Elle finira malgré tout par craquer, l’Allemand Stefan Mücke trouvant l’ouverture sur l’expérimenté Gianmaria Bruni en bout de ligne droite.

  • GTE-Am : Aston Martin devant, grosse attaque pour Abu Dhabi-Proton
© Gabi Tomescu
© Gabi Tomescu

Suite à un départ volé, la Porsche 911 RSR du Gulf Racing a reçu un Drive Through.

L’Aston Martin #98 est donc toujours en tête, suivie par la Porsche RSR du KCMG, la #78, et la Ferrari 458 d’AF Corse, la #83, qui s’affrontent en piste.

La #83 s’est emparée de la deuxième place, et la Porsche RSR d’Abu Dhabi-Proton Racing imitera l’italienne en prenant également le meilleur sur la Porsche bleue et blanche.
Patrick Long est en forme sur la #88, car il s’attaque maintenant à Emmanuel Collard, et le pilote officiel Porsche trouvera l’ouverture peu avant la fin de la première heure.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page