Audi

Dieselgate : Audi en ligne de mire

Après Volkswagen, il semblerait que ce soit à présent le constructeur d'ingolstadt qui ait fait usage d'un système de triche.

Le scandale du dieselgate n’en est pas encore à sa fin.
Selon le quotidien allemand Bild, le CARB (agence de qualité de l’air en Californie) aurait découvert un nouveau logiciel de trucage faussant les émissions de gaz polluants.

Le logiciel permettrait de détecter, via le braquage du volant, un test sur banc d’essai. L’émission de CO2 serait ainsi temporairement réduit afin de fausser les relevés.
Cette astuce avait également été découverte sur certains modèles Volkswagen.

Ce logiciel est présent sur certains des moteurs V6 équipés d’une boite automatique.
Programmé pour passer rapidement les vitesses en restant bas dans les rapports, le logiciel se désactive dès que l’angle de braquage dépasse les 15°, ce qui laisse supposer un retour du véhicule sur route.

Le journal allemand précise enfin que ce logiciel a été abandonné par Audi depuis mai 2016.

Source : Bild

S'abonner
Bouton retour en haut de la page