Blancpain Endurance SeriesFIA WEC

Actualité / null

Racing Colors, quand l’art se mêle au sport

À la base, Éric Fabre est photographe. Spécialisé dans le domaine des sports mécaniques, l'homme est avant tout un artiste, reconnu pour la qualité de ses clichés, pour son attention apportée aux détails : cadrage, lumière, scénographie. Mais nourrir la presse d'images n'est pas une finalité qui se suffit à elle-même. Il lui en fallait davantage, c'est ainsi qu'est né son projet Racing Colors Art Shop. Il nous en dit un peu plus sur son dernier bébé.

Bonjour Éric, tu viens de lancer ton site Racing Colors Art Shop. Mais tu n’es pas un débutant dans le monde de la photo et du sport automobile. Depuis combien de temps uses-tu tes semelles à arpenter les paddocks et abords des circuits aux quatre coins du monde? D’où te vient cette passion?
La passion est ancienne, comme pour beaucoup sans doute. Gamin, je jouais à prendre des photos avec un appareil pourtant sans pellicule, mon premier vrai boîtier, je l’ai acheté en partant à la Finul en 82 … depuis je n’ai plus arrêté.

Cela dit, je ne suis pro que depuis un peu plus de vingt ans… La voiture, j’ai toujours aimé, mais le hasard m’a mis sur le chemin des sports mécaniques quand j’ai croisé la caravane du Trophée Andros en 94. De là, je suis passé aux circuits et en particulier au GT et à l’endurance.

J’aime bouger, voyager, rencontrer des gens ouverts et passionnés eux-mêmes. Ce métier me l’a permis.

Comment est né la concept de Racing Colors? Se limite-t-il aux sports mécaniques?
J’aime créer, j’aime ce qui est graphique, j’aime inventer, mettre en place. Alors, petit à petit, cette série est née et c’est étoffée. Rendue publique en 2016, la série a eu tout de suite du succès et j’ai eu la surprise de vendre un nombre de toiles conséquent.

Le thème est, bien sur, tout ce qui touche aux sports mécaniques, toutefois, j’aime en sortir de temps en temps pour le fun, comme ces jours-ci avec mes toiles Star Wars.

  • Chaque mois, Actu-Moteurs vous proposera un code promotionnel (code de janvier 2017 : DI114XYL) pour bénéficier d’une réduction à l’achat d’une toile Racing Colors.

Comment fonctionnes-tu? Uniquement sur créations spontanées ou existe-t-il une possibilité de commande « sur mesure »?
Les deux mon général ! Bien sur, je me fais plaisir en créant ces toiles, sinon cela ne fonctionnerait pas, donc je réalise des créations à partir des mes photos, prenant pour sujet des voitures qui me plaisent. Je propose aussi des créations sur mesure, à partir des casques ou des voitures choisis par mes clients. Je dois dire que cela fonctionne très bien. Tous sont ravis.

Outre ta patte artistique, quels sont les atouts de Racing Colors?
C’est une série véritablement originale. En photo, il devient difficile de faire des images qui n’ont pas déjà été vues. Et j’ai horreur que l’on puisse penser que j’ai été inspiré par une autre image. Il faut tenir compte aussi des contraintes multiples de notre travail dans le milieu, ces contraintes qui nous brident beaucoup. De fait, je cherche toujours un cadrage, un regard personnel. Malgré tout il me manquait quelque chose en termes de créativité. Ce quelque chose, je le trouve dans Racing Colors. Les clients sont visiblement d’accord et apprécient cette créativité. Ils aiment cette différence, ils aiment aussi la possibilité du sur mesure et, bien entendu, la qualité du produit fini.

Racing Colors Art Shop

Voilà qui vous éclaire sur le personnage et son projet, mais pour découvrir de visu ce que cela peut donner concrètement, voici deux exemples qui démontrent que sur base d’un même sujet, on peut avoir des résultats très différents. Quant à la qualité du produit, votre serviteur a pu juger sur pièce et vous confirme qu’elle ne souffre pas la critique.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page