WeatherTech SportsCar Championship

Résumé d'essais libres / The Roar Before the Rolex 24

Rebellion Racing reste maître et BMW se réveille en GTLM

Pour cette troisième et dernière journée du Roar, deux séances étaient au programme avec des résultats intéressants quant à l'aspect compétitif des différentes catégories. Et manifestement Oreca, Dallara/Cadillac et Riley-Multimatic/Mazda ont bien travaillé! Avec une dernière séance boudée par nombre de concurrents, on retiendra la présence des deux BMW M6 GTLM au sommet de l'ultime session face aux Ford qui gardent le meilleur chrono de la catégorie.

Roar – Journée 3 – Première séance

Prototypes
Si c’est toujours une Oreca 07 qui trône au sommet de la hiérarchie, c’est cette fois celle de Dragon Speed qui décroche la timbale en 1’38 »343. Mais l’enseignement principal de cette séance est que l’on retrouve 6 concurrents en moins d’une seconde pour quatre modèles différents : 2 Oreca 07, 1 Mazda et 1 Riley-Multimatic (même base) et 1 Cadillac (base Dallara).

Deuxième, la Mazda #55 n’a manqué le coche que de 20 millièmes, tandis que la 07 #13 du Rebellion Racing pointe 0 »205 plus loin encore. La Riley #90 Visit Florida et la Cadillac #31 Action Express Racing complètent donc le Top 5. Par contre, la deuxième Mazda n’a pas de chrono à son actif.

Prototypes Challenge
Seule la #20 de BAR1 Motorsports n’a pas tourné. Pour les quatre autres, c’est la #38 de Performance Tech Motorsports qui signe un troisième meilleur temps d’affilée en 1’41 »888. Soit 1 »432 de mieux que la #8 de Starworks Motorsport et la #26 de BAR1 Motorsports.

GTLM
Vous l’aurez deviné, c’est à nouveau Ford qui a donné le « la » avec la #67 en 1’44″380, devant la #69 et la BMW M6 GTLM #24, la Ferrari #62 et la Corvette C7.R #4.

L’important est que les 11 voitures se tiennent en 768 millièmes. Il ne faut donc pas tirer de conclusion hâtive quant à la « domination » des Ford GT. Notons l’incendie subi par la Corvette #3 qui a mis fin au Roar pour cette dernière. Marcel Fässler, alors au volant est sorti indemne de cet incident, mais la voiture a subi d’importants dégâts.

GTD
C’était le festival des allemandes dans cette pénultième séance avec la Porsche 911 GT3 R du Manthey Racing, Muller ayant tourné en 1’46 »810. Viennent ensuite la Mercedes #33 de Riley Motorsports-Team AMG, trois Audi R8 LMS (Stevenson Motorsports, Alex Job Racing, Montaplast by Land-Motorsport), la Mercedes de SunEnergy1 et les Porsche de TRG et Park Place Motorsport.

Ce n’est qu’au neuvième rang qu’on retrouve la première Lamborghini Huracàn pointe le bout de son splitter avec la #11 du Grasser Racing Team. Il faut descendre au 17ème rang pour trouver la première GTD à plus d’une seconde de la marque de référence avec l’Aston Martin V12 Vantage #98.

Roar – Journée 3 – Deuxième séance

Prototypes
Pour cette dernière séance du Roar, c’est à nouveau l’Oreca du Rebellion Racing qui détermine le temps à battre, Nick Heidfeld signant un probant 1’38 »408. Au deuxième rang de cette ultime hiérarchie, la Ligier JSP217 #52 de PR1/Mathiasen Motorsports démontre que la dernière production d’Onroak Automotive est capable de tenir le rythme de ses adversaires, avec un meilleur tour en 1’38 »596.

Troisième chrono pour la Cadillac #5 d’Action Express Racing et quatrième pour l’Oreca #81 de Dragon Speed, qui précède les deux autres Cadillac. Quant aux Nissan DPi, à la Mazda #55 et à la Riley-Multimatic #90, elles n’ont pas pris la piste.

Prototypes Challenge
Les deux Oreca FLM09 de Starworks Motorsports sont restées dans leur box à l’instar de la #38 de Performance Tech Motorsports. Seuls les deux exemplaires de BAR1 Motorsports ont tourné, la #26 en 1’44 »778. Des chronos peu significatifs étant donné que ce n’étaient pas les pilotes de pointe qui étaient au volant.

GTLM
Une fois n’est pas coutume, ce n’est ni une Ford, ni même une Corvette qui signe le meilleur temps de la catégorie. Non cette fois, c’est à une mainmise teutonne que nous avons assisté puisque les deux BMW M6 GTLM devancent la paire de Porsche 911 RSR. En 1’44 »763, Nicky Catsburg s’offre une belle performance.

Un résultat qui ne bouleverse pas les forces en présence, ces chronos n’étant pas plus rapides que ceux des Ford lors des séances précédentes. En outre, tant les deux Corvette C7.R que la Ferrari 488 GTE Risi ou deux des Ford GT sont restées aux stands.

GTD
Dans la « petite » catégorie également le taux d’abstention est important puisque 8 des 25 concurrents n’ont été crédités d’aucun chrono.

Parmi les autres, c’est l’Audi R8 LMS #57 du Stevenson Motorsports qui a signé le meilleur tour en 1’47 »015. Elle précède deux Porsche 911 GT3 R (#28 Alegra Motorsports et #59 Manthey Racing), le Top 5 étant complété par la Mercedes #33 Riley Motorsports-team AMG et la Porsche #73 Park Place Motorsports.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page