WeatherTech SportsCar Championship

Déclaration d'avant course / 24 Heures de Daytona

TRG voudra bien faire avec la Porsche en GTD

Après plusieurs saisons à engager une ou deux Aston Martin V12 Vantage GT3, TRG - The Racers Group - s'alignera au départ des 24 Heures de Daytona 2017 avec une Porsche 911 GT3 R cette année. Et la belle allemande pourra compter sur un quintet de choc pour la mener face au peloton très compétitif du GTD.

De retour dans le giron de Porsche, TRG a une réputation riche de plusieurs succès aux 24 Heures de Daytona à défendre, dont 4 avec Porsche dans les années 2000. CEO de l’équipe, Kevin Buckler vise une cinquième victoire dans cette course, l’une des plus prestigieuses du calendrier de l’Endurance en 2017.

La machine à gagner est en route et pourra compter sur un équipage de haut vol. Outre le pilote officiel Wolf Henzler, la #991 verra se relayer à son volant le Mexicain Santiago Creel, le Belge Jan Heylen et les Américains Mike Hedlund et Tim Pappas. De quoi viser avec une certaine confiance l’objectif ultime.

L’une des clés du succès relève de la cohésion de l’équipage, une condition qui devrait être remplie puisque tous ces hommes ont eu la possibilité de travailler ensemble lors des multiples sessions du Roar. Une bonne chose, comme l’explique Wolf Henzler : « Je sens que l’alchimie est bonne ici. L’équipe me semble familière. J’ai déjà couru quelques fois avec TRG à Daytona, du coup il y a pas mal de personnes que je connais depuis longtemps. J’ai l’impression d’être de retour dans l’équipe que j’ai connue à l’époque. »

Parmi ses équipiers, Henzler a déjà pu rouler avec Creel à l’occasion de 24 Heures de Dubaï. Au Roar, Creel a également vécu une expérience positive : « Tout s’est parfaitement passé globalement. Nous avons eu la possibilité de rouler sur piste sèche et mouillée ainsi que de nuit. Nous avons testé toutes sortes de choses sur la voiture, et au final, nous avons passé un bon moment en tant qu’équipe. Mes chronos étaient vraiment bons également. Tout cela nous placera en bonne position pour la course le 28 janvier! »Avec son expérience sur ce tracé célèbre de Floride, Jan Heylen fera autorité au sein de cet équipage dans l’optique d’une victoire potentielle : « La course devient de plus en plus relevée et importante chaque année. Nous sommes venus ici avec une voiture flambant neuve, du coup ça nous a placé automatiquement un peu derrière les équipes qui ont travaillé tout l’hiver. Mais cela étant dit, je pense que nous nous en sommes très bien sortis. J’ai fait ça tellement souvent que je suis confiant quant au fait que le temps qu’il nous reste avant de revenir à Daytona pour la course suffira pour nous retrouver exactement là où nous le voulons. Dans l’état actuel, nous cherchons avant tout à faire en sorte que chacun se sente bien dans la voiture. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page