WeatherTech SportsCar Championship

Actualité / 24 Heures de Daytona

BMW Team RLL va lancer sa saison aux 24 heures de Daytona

Comme chaque année, l'équipe officielle BMW en IMSA va débuter sa saison par les célèbres Rolex 24H de Daytona. C'est l'occasion pour Alexander Sims, Martin Tomczyk et Nicky Catsburg de faire leurs débuts avec RLL, et pour la 19ème Art Car de participer à sa première course.

C’est lors des 28 et 29 janvier que débutera la saison 2017 du IMSA WeatherTech SportsCar Championship, à l’occasion de la plus grande course de 24 heures nord américaine, sur le Daytona International Speedway.

À propos de l’Art Car, il faut savoir que c’est en 1975 qu’à débuté cette série, notamment entretenue par les artistes Alexander Calder (1975), Andy Warhol (1979) et Jeff Koons (2010). Cette fois, c’est le célèbre artiste conceptuel John Baldessari qui a réalisé la décoration. Il faut le dire, il serait difficile de faire plus conceptuel comme livrée…

Si le BMW Team RLL exploitera cette année encore la BMW M6 GTLM, introduite l’an dernier pour une saison 2016 faite de hauts et de bas, l’équipe accueille de nouveaux pilotes. Sur l’Art Car #19, le vétéran californien de 48 ans Bill Auberlen sera rejoint par le dernier vainqueur des 24 heures de Spa : Alexander Sims. C’est en compagnie de notre compatriote Maxime Martin qu’il a remporté la classique ardennaise. L’Américain et l’Anglais recevront le soutien d’Augusto Farfus et de Bruno Spengler, les deux stars du DTM.

Sur l’autre voiture, la #24, ce sont John Edwards et Martin Tomczyk qui officieront. Edwards, qui débute sa 16ème saison pour BMW, sera rejoint par l’Allemand, qui va maintenant se concentrer sur le GT après 16 saisons en DTM. Le Canadien Kuno Wittmer prendra part comme l’an dernier aux 4 courses de la coupe endurance (Daytona, Sebring, Watkins Glen et Petit Le Mans), et sera accompagné à Daytona par Nick Catsburg, second en GTD l’an dernier.

Si l’édition 2016 de la classique américaine avait été très compliquée pour RLL, avec de nombreux problèmes de fiabilité dus au fait que la M6 GTLM était neuve, l’équipe va assurément tenter de faire mieux cette année. L’objectif est clairement de rester à l’écart de tout soucis, tant au niveau de la fiabilité que des faits de course, ainsi que passer le moins de temps aux stands possible.

Bill Auberlen (BMW M6 GTLM #19): « Je suis ravi que BMW m’ait choisi pour avoir l’honneur de conduire une Art Car. Je roule pour BMW depuis de nombreuses années, et je peux dire sans aucun doute que c’est un moment fort de ma carrière. Nous avons terminé 2ème à Daytona en 2014 et 2015, et 5ème l’année dernière. Je pense qu’il n’y aurait rien de mieux que de gagner pour le 20ème anniversaire de ma première victoire aux Rolex 24, en 1997, sur BMW. »

Alexander Sims (BMW M6 GTLM #19): « Je suis très excité de participer à la Rolex 24, car ce sera ma première course aux USA. La GTLM n’est pas très différente de la GT3 avec laquelle j’ai couru, mais sans ABS, je prends les choses une étape à la fois. »

Nick Catsburg (BMW M6 GTLM #24): « Ce sera mes deuxièmes Rolex 24 après l’an dernier. Je suis satisfait de la façon dont le Roar test a évolué. Notre équipe travaille bien ensemble et j’aimerais bon résultat. »

Kuno Wittmer (BMW M6 GTLM #24): « Nous avons fait de bons progrès pour la 2ème saison de la GTLM BMW M6. Ce seront les septièmes Rolex 24 de ma carrière et je serais heureux de porter une deuxième Rolex à mon poignet. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page