WeatherTech SportsCar Championship

Déclaration d'avant course / 24 Heures de Daytona

Corvette Racing : comment faire mieux qu’en 2016?

Auteur d'un retentissant doublé salué par une arrivée spectaculaire nécessitant la photo finish, ou presque, la saison passée, Corvette Racing tentera de faire aussi bien, voir mieux encore. Mais comment?

Pour conserver son très haut niveau de compétitivité, l’équipe s’est concentrée sur sa préparation, fidèle à son histoire à Daytona en vue de récolter un nouveau trophée.

Avec un écart infime de seulement 34 millièmes de secondes entre la C7.R #4 et la #3 en 2016 pour un doublé tonitruant et le succès de la #3 en 2015, l’objectif sera à nouveau la victoire et rien d’autre pour Corvette Racing qui deviendrait ainsi la première équipe à remporter trois fois de rang cette épreuve lors de la dernière décennie et ferait de Corvette le constructeur le plus titré aux 24 Heures de Daytona. Avec trois victoires en six départs dont une victoire au général en 2001, écrire un nouveau chapitre au moins aussi réussi ne sera pas chose aisée.

Pour tenter d’y parvenir, l’équipe s’appuiera sur peu ou prou le même personnel que l’an dernier et des équipages identiques :
– La Corvette C7.R #4, tenante du titre, sera confiée au trio 2016 composé d’Oliver Gavin, Tommy Milner et Marcel Fässler.
– La #3 sera elle emmenée par Antonio Garcia, Jan Magnussen et Mike Rockenfeller.

Forte d’un palmarès riche de plus de 40 victoires à Daytona, Chevrolet est la référence sur cette épreuve.

© Corvette Racing

Antonio Garcia, Chevrolet Corvette C7.R #3 : “Je pense que nous sommes aussi préparés qu’il est possible de l’être. Mais bon, dans cette épreuve, vous n’êtes jamais sûrs de rien. Il y a de nombreuses variables et choses qui peuvent arriver et qui sont hors de votre contrôle. Nous nous concentrons sur les éléments que nous pouvons maîtriser. Dans cette optique, je pense que nous sommes bien préparés. Chacun chez Corvette Racing sait ce qu’il faut faire pour gagner cette course. Nous faisons tous notre boulot du mieux que nous le pouvons, et le plus souvent ça suffit pour l’emporter. J’ai été assez chanceux pour gagner les Rolex 24 à deux reprises, et une troisième serait une belle manière d’effacer la déception de l’an dernier et lancer au mieux notre saison. »

Marcel Fässler, Chevrolet Corvette C7.R #4: “Je dois reconnaître que le final de l’an dernier est quelque chose que je n’oublierai jamais. C’était ma première participation à Daytona et je ne m’attendais pas à gagner du premier coup. Ce fut une super course et probablement le meilleur final qu’il m’ait été donné de voir en course automobile. L’expérience fut fantastique, venir ici avec Corvette Racing et l’emporter immédiatement. Avec toute l’expérience engrangée la saison dernière et les essais effectués en décembre, je trouve le pilotage de la Corvette bien plus aisé et je parviens à trouver le bon rythme plus vite. Pour moi, la confiance est clairement de mise. »

Doug Fehan, Program Manager de Corvette Racing : “C’est toujours une grande joie pour nous de revenir à Daytona chaque année pour les Rolex 24H. Ce fut la prmeière course du Corvette Racing donc c’est comme boucler la boucle chaque année quand nous y revenons. Nous avons eu une année complète pour réfléchir au record du plus petit  écart à l’arrivée de l’an dernier et il est temps de créer de nouveaux souvenirs. Nous sommes tous prêts pour relever ce défi à nouveau avec nos principaux atouts : L’expérience et la continuité de chacun au sein de l’équipe. La Corvette C7.R est éprouvée, les mécanos, les ingénieurs et les pilotes également. Au vu de l’intensité de la bagarre en GTLM, ce sont là des éléments vitaux qui peuvent faire la différence dans une course comme les Rolex 24H de Daytona. Nous espérons en faire un nouveau classique de notre histoire. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page