WeatherTech SportsCar Championship

Résumé de course / 24 Heures de Daytona

H+8 : Cadillac ne baisse pas le rythme, Ford toujours devant et Acura surprend

Avec l'apparition de la pluie peu avant le premier quart de la course, la course a pris un nouveau cours. Mais point de changement au sommet de la hiérarchie puisque Cadillac continue à dominer, à l'instar de Performance tech en PC. Changement en GTLM avec des débats plus ouverts alors que le GTD a perdu la Ferrari Spirit of Race qui jouait les premiers rôles.

24 H de Daytona – H+8

Prototype
Si la pluie a rendu les choses plus compliquées sur le plan de la stratégie, les Cadillac continuent à pointer aux avant-postes même si la #31 Action Express Racing a reculé dans la hiérarchie et pointe désormais à 6 tours au septième rang. Troisième à une boucle des leaders, la Nissan DPi #22 possède un tour d’avance sur la Riley-Multimatic #90 Visit Florida tandis qu’il faut en ajouter un de plus pour retrouver la seconde Nissan en quatrième position.

On s’étonnera de le relative contre performance des Oreca – seule la #85 JDC-Miller Motorsports étant en mesure de décrocher encore un résultat au sixième rang à 5 tours du leader contre 10 à la #13 Rebellion et 2 de plus encore pour la #81 Dragon Speed.

La DPi-V.R #5 perd à nouveau du temps en replaçant la partie arrière remplacée plus tôt dans la course pour solutionner un problème de feux arrière. Elle repart au quatrième rang à deux tours du leader.

1 – Cadillac DPi-V.R #10 – Wayne Taylor Racing
2 – Nissan DPi #22 – Extreme Speed Motorsport
3 – Cadillac DPi-V.R #5 – Action Express Racing

Prototype Challenge
Désormais, il est déjà uniquement question de terminer la course pour finir sur le podium. La #38 de Performance Tech Motorsports poursuit sa domination avec quatre tours d’avance sur les deux voitures des BAR1 Motorsports, la #20 devant la #26. Chez Starworks, entre les réparation de la #88 et sa pénalité de 10 minutes et les ennuis rencontrés par la #8, on ne peut qu’espérer un gros problème ou un abandon devant, la mieux placée, la #88, pointant à 78 tours.

1 – Oreca FLM09 #38 – Performance Tech Motorsports
2 – Oreca FLM09 #20 – BAR1 Motorsports
3 – Oreca FLM09 #26 – BAR1 Motorsports

GTLM
Très en verve durant les 6 premières heures, les Ford semblent payer un lourd tribut à la pluie en termes de performances, en manque de motricité sur la piste mouillée. Cela dit, ce sont toujours deux GT qui mènent la danse, la #66 devant la #67, poursuivies par la Ferrari #62, la BMW rescapée, la première Corvette, #3, et la mieux classée des Porsche 911 RSR, #912, avant de retrouver la troisième Ford.

Dans ces conditions plus délicates, la M6 GTLM #19 retrouve de la compétitivité et peut à nouveau jouer les premiers rôles après un début de course en demi-teinte.

1 – Ford GT #66 – Ford Chip Ganassi Racing
2 – Ford GT #67 – Ford Chip Ganassi Racing
3 – Ferrari 488 GTE #62 – Risi Competizione

GTD
Principale information de la catégorie la plus disputée, l’abandon sur casse moteur de la Ferrari #51 de Spirit of Race a ouvert de nouvelles perspectives à la concurrence.

CORE Autosport mène la meute des GTD avec la Porsche 911 GT3 R #54 devant la surprenante Acura NSX GT3 #93 et la Mercedes-AMG GT3 #33 et la seconde Acura tandis que le Top 5 est complété par la BMW M6 GT3 #96 du Turner Motorsport, toujours à son avantage quand les conditions sont difficiles.

1 – Porsche 911 GT3 R #54 – CORE Autosport
2 – Acura NSX GT3 #93 – Michael Shank Racing
3 – Mercedes-AMG GT3 #33 – Riley Motorsports/Team AMG

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page