Formule 1

Actualité / Intersaison

Toto Wolff et Niki Lauda avec Mercedes jusqu’en 2020

Privilégiant la continuité et désireuse de capitaliser sur les succès des trois dernières saisons, Mercedes-AMG a prolongé le contrat de ses deux hommes forts, Toto Wolff et Niki Lauda, jusqu'en 2020.

Actionnaire à hauteur de 30% et directeur exécutif, le plus jeune des deux Autrichiens est le big boss de l’écurie teutonne et fait donc office de tête de proue des Gris. En comparaison, son ainé prend davantage un rôle médiatique et de conseiller, endossant un rôle de président non-exécutif lié à sa prise de participation à raison de 10% du capital.

Et Wolff de déclarer : « La victoire ne revient jamais à des individus, c’est le groupe de personnes qui travaillent ensemble, se rangent derrière un projet commun et combinent leurs talents pour atteindre cet objectif.  Chaque jour où je viens à l’usine, je suis honoré d’avoir le privilège de représenter ce groupe inspirant de personnes. »

Articles similaires

Lauda a pour sa part confié : « Les dernières années ont fait parties de mes plus agréables en Formule 1. Avec Toto, je forme un partenariat chez Mercedes et nous avons une excellente équipe à tous les niveaux, qui produit des résultats. Je tiens à remercier Dieter (Zetsche, Président et PDG de Daimler, ndlr) et les autres membres du conseil d’administration de Daimler d’avoir renouvelé leur confiance en moi. »

Et le patron allemand de la firme à l’étoile ne cache pas sa satisfaction : « C’est une excellente nouvelle que Toto et Niki ait prolongé leurs accords. En 2013, nous avons restructuré la direction de l’équipe avec l’objectif clair d’améliorer nos performances. Depuis, cependant, les résultats ont dépassé nos espérances. Un facteur clé de ce succès a été l’alliance des talents d’entrepreneur de Toto et de l’expérience de Niki. Le renouvellement de leur engagement offre à notre programme une continuité importante pour les quatre prochaines années. »

Seul changement notable dans les hautes sphères de la hiérarchie, le départ de Paddy Lowe – directeur technique – qui sera remplacé par James Allison, qui officiait chez Ferrari ces dernières années après avoir sévi chez Lotus.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page