Formule 1

Actualité / null

Mercedes enchaîne, McLaren-Honda à l’arrêt !

C'est par une journée ensoleillée qu'a débuté cette première journée d'essais libres sur le circuit de Barcelone. Sans surprise, la Mercedes est celle qui a enchaîné le plus de tours et qui a signé le meilleur temps, surpassant déjà la pole 2016! McLaren, RedBull et Force India ont été beaucoup moins à la fête, avec différents problèmes.

L’évaluation de l’aéro au centre de l’attention, et déjà des nouveautés

Quelques nouveaux éléments sont déjà apparus sur les monoplaces depuis leurs présentations. En plus de la Ferrari et la Mercedes, la Williams et la Haas ont également été équipées d’un T-Win, sortes de petites ailes placées soit en bout de l’aileron de requin, comme chez Ferrari, soit sur leur propre support, comme chez Mercedes. Si elle en était dépourvue au matin, la W08 a reçu l’après-midi un aileron de requin original, équipé d’une ouverture à son sommet. Pour évacuer les calories de l’unité de puissance?
L’aileron de requin est réapparu cette saison car avec la position plus basse de l’aileron arrière, il permet de mieux orienter les flux d’air vers celui-ci.

Articles similaires
© Williams Racing

Suite au changement important du règlement aérodynamique, les équipes ont beaucoup évalué les mouvements de l’air autour de leur monoplace. Plusieurs moyens sont utilisés. Il y a le flow-vis, sorte de peinture de couleur appliquée sur la voiture, qui va bouger et sécher sur la carrosserie en suivant les mouvements et turbulences de l’air. Cela permet aux ingénieurs de « voir » ceux-ci. Il y a également le cadre métallique impressionnant, situé entre la roue avant et le ponton. Il est constitué d’un grand nombre de petits tubes opposés au sens de marche, qui vont permettre de mesurer la pression de l’air en ces points, et de les comparer entre eux ensuite.

Des performances déjà très impressionnantes

© Scuderia Ferrari

A peine plus de 30 minutes après le début de la séance, la vitesse très impressionnante des F1 2017 se confirmait déjà: le meilleur temps de la première journée des essais 2016 a déjà été battu, à la fois par Bottas et par Vettel. C’était plus tard au tour de Felipe Massa de dépasser le meilleur chrono des essais de l’an dernier, qui était d’1:23:022, avant qu’Hamilton ne signe la meilleure marque de la journée en 1:21:765, en pneus tendres. Cela lui permet de battre sa propre pole position 2016 de 0,235 seconde, qui avait été signée en tendres également! La SF70H de Vettel a rejoint la W08 sous la barre des 1:22, alors que la Williams, la Haas et la RedBull ont terminé en-dessous d’1:23.

Autre bonne nouvelle pour les fans: les nouvelles Formule 1 semblent émettre un son plus fort et impressionnant!

Des gros problèmes pour RedBull et McLaren-Honda, Force India aussi touchée

Le premier à subir une avarie, entraînant le premier drapeau rouge, est Daniel Ricciardo. L’Australien s’est vu immobiliser dans le premier secteur et ramené au stand sur un camion. C’est vraisemblablement suite à un problème de capteur. Si la RB13 est repartie en piste en début d’après-midi, elle a à nouveau été immobilisée un long moment à cause d’un souci de batterie cette fois. Elle ne repartira qu’à 1h30 du terme de la séance.

© McLaren Honda

Les autres grands déçus de cette journée sont Fernando Alonso et McLaren. Suite à un problème sur le système d’huile, une investigation complète a été nécessaire, ce qui a immobilisé la monoplace orange une bonne partie de la journée. Elle repartira une première fois à deux heures du terme, sera une nouvelle fois immobilisée quelques instants, avant d’enfin pouvoir rattraper un peu de temps perdu. La MCL32 n’aura cependant accompli que 29 boucles sur la journée…

Si la Force India a bien tourné en matinée, l’après-midi sera moins rose: la casse d’un échappement l’a empêché de rouler. La monoplace indienne est donc 10ème au nombre de tours bouclés.

Le seul crash de la journée est à mettre au crédit de Kévin Magnussen, qui est parti en tête à queue au virage 10 suite à une mauvaise balance des freins. Il a néanmoins pu ramener sa monture aux stands par ses propres moyens.

Fiabilité remarquée de Mercedes, Ferrari et Williams

© Mercedes-AMG Motorsport

Ce sont clairement les trois écuries qui ont le plus roulé aujourd’hui, en passant chacune la barre des 100 tours, largement devant les autres. Avec Bottas au matin et Hamilton l’après-midi, la Flèche d’argent a prouvé rester au sommet en terme de fiabilité et de chrono, accomplissant un nombre impressionnant de 152 tours au total! Ce n’est néanmoins que la première journée, et il faudra voir lors de la suite de ces essais si la hiérarchie évolue.

La journée s’est terminée comme elle a commencé: sous le soleil. A noter que si d’ici 3 jours il n’a pas plu, la piste sera arrosée artificiellement ce jeudi pour permettre à évaluer ses pneumatiques pour la pluie.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page