Deuxième épreuve de l'IMSA WeatherTech SportsCar Championship et de la Tequila Patron North America Endurance Cup, les Mobil 1 12 heures de Sebring accueilleront 46 voitures sur la grille de départ. De quoi assurer du spectacle à tous les étages.

Liste des engagés – 12 Heures de Sebring

  • Prototype

Pas moins de 11 DPi et LMP2 se disputeront la victoire dans cette deuxième course de longue haleine en Floride. Dominatrices à Daytona et lors des essais officiels de Sebring, les Cadillac DPi-V.R seront à nouveau trois avec les deux exemplaires d’Action Express Racing et celle du Wayne Taylor Racing, victorieuse lors de l’épreuve d’ouverture.

Pour contrer les fringantes américaines, pas moins de quatre autres DPi seront de la partie avec les deux Nissan DPi d’Extreme Speed Motorsport et la paire de Mazda DPi alignées par Mazda Motorsports.

Quatre, c’est également le nombre de LMP2 qui en découdront sur le tracé bosselé de Sebring avec la Riley/Multimatic de Visit Florida Racing, les deux ORECA 07 du Rebellion Racing et de JDC-Miller Motorsports et la Ligier JSP217 de PR1/Mathiasen Motorsports.

  • Prototype Challenge

Avec à peine 4 ORECA FLM09 seulement, la catégorie des « petits » protos est famélique. Faisant office de derniers des Mohicans, BAR1 Motorsports (2), Starworks Motorsports (1) et Performance Tech (1) auront malgré tout à coeur de tout donner pour décrocher une victoire qui garde tout son prestige.

  • GTLM

Chez les Pros du GT, on retrouvera une dizaine de protagonistes. Marque la mieux représentée, Ford pourra compter sur 3 GT face aux duos de Corvette C7.R, BMW M6 GTLM et Porsche 911 RSR tandis que Risi Competizione alignera la seule Ferrari 488 GTE.

Dans la même mouvance que la catégorie reine, les Ford semblent avoir conservé un petit avantage face à la concurrence malgré les ajustements de la BoP. Reste à voir s’il en ira de même dans les conditions du « live » et si personne n’aura caché son jeu…

  • GTD

Une fois encore, la petite catégorie sera la mieux représentée avec pas moins de 21 GT3, soit près de 50% du plateau.

Ce sont 8 constructeurs qui seront représentés par un nombre de voitures allant de 1 (BMW et Ferrari) à 6 (Lamborghini). Entre ces deux extrêmes, on verra évoluer un trio de triplettes teutonnes – Audi, Mercedes et Porsche – et un duo de paires japonaises avec Acura et Lexus.

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentAudi WRT accueille Tréluyer et Fässler dans ses équipages
Article suivantZakspeed confirme son engagement