WeatherTech SportsCar Championship

Déclaration d'avant course / 12 Heures de Sebring

BMW Team RLL espère faire mieux à Sebring

Suite à des 24 Heures de Daytona en demi-teinte avec un abandon et une huitième place, BMW Team RLL aura à coeur de redresser la barre sur le tracé bosselé de Sebring pour les non moins mythiques 12 heures.

Un tour d’horloge qui en sera à sa 65ème édition et verra les BMW M6 GTLM mieux préparées après que l’équipe ait beaucoup travaillé à la résolution des petits problèmes rencontrés à Daytona et qui ont tenu les voitures à l’hélice écartées du haut du tableau. L’objectif est clairement de faire – au moins – aussi bien qu’en 2016 avec un doublé en qualifications et une deuxième place en course sur le Sebring International Raceway.

La #19 Art Car sera confiées aux mains expertes de Bill Auberlen, Alexander Sims et Kuno Wittmer tandis que la #24 accueillera derrière son volant le trio John Edwards, Martin Tomczyk et Nick Catsburg. Les deux équipages tenteront d’atteindre la plus haute marche du podium, à l’instar de la première victoire de BMW en GT en Amérique du Nord. C’était à Sebring, en 1975. Un succès qui fut suivi de quatre autres en 1997, 1998, 2011 et 2012 en catégorie GT sans oublier la victoire au général de la BMW V12 LMR en 1999.

Bobby Rahal, Team Principal, aborde cette épreuve avec confiance : « Nous avons toujours réalisé de bonnes performances à Sebring. Depuis que nous avons commencé à travailler avec BMW, nous avons gagné la course deux fois. L’an dernier nous avons obtenu un podium avec la M6 qui en était à sa première saison, ce qui était déjà un très bon résultat. En se basant sur notre historique et sur l’an dernier, je pense que nous pouvons être raisonnablement positifs en vue de la course. Sebring est la course la plus éprouvante du calendrier, de loin. C’est avant tout une question de survie plus qu’autre chose. Il y a eu quelques ajustements de la BoP qui ont touché l’ensemble du plateau et il en résulte que nous sentons un petit quelque chose de positif autant que nous espérons une course sans problèmes. Nous aimons toujours aller à Sebring. C’est clairement la course la plus historique du calendrier. Y gagner, à titre personnel, représente quelque chose qui a toujours été très spécial. Nous avons hâte d’être ce weekend et de voir ce que nous pourrons faire. »

Kuno Wittmer, BMW M6 GTLM #19 : “’ai changé de voiture pour faire équipe avec Bill et Alexander à Sebring. La position du baquet de la #24 est davantage adaptée à Martin et John et du coup j’étais assis trop bas à mon gout. Sebring amplifie tout. Les bosses semblent plus grosses, le tracé plus dur et au vu de la compétition en GTLM, vous devez absolument rester dans le tour du leader, ce qui vous impose de disputer chaque tour comme si c’était un sprint. »

Nick Catsburg, BMW M6 GTLM #24 : “Ce seront mes deuxièmes 12 heures de Sebring, les premières avec BMW. Avec un peu de chance, nous connaîtrons un meilleur weekend qu’à Daytona (où nous avons abandonné). Nous avons clairement travaillé dur en essais donc je suis optimiste pour la course. Il est certain que Sebring convient davantage à la M6 que Daytona. Avec les améliorations que nous avons apportées, j’espère que nous pourrons nous battre pour le podium. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page