Sebring, seconde manche du championnat IMSA WeatherTech. La BMW M6 GTLM #25 pilotée par Bill Auberlen, Alexander Sims et Kuno Wittmer termine à la sixième position de la classe. Les trois pilotes ont effectué 334 tours pour cette 65ème édition de la classique de 12 heures. Malheureusement, les pilotes n'ont pu espérer meilleur résultat en Floride.

John Edwards, Martin Tomczyk et Nick Catsburg ont eux aussi vécu une course désastreuse dans le baquet de la BMW #24. Le trio a perdu plusieurs tours à cause de problèmes techniques et un accident dans le virage 1 termina brutalement la course de la bavaroise.

En GTD, le Turner Motorsport a délivré une forte prestation. Justin Marks, Jens Klingmann et Jesse Krohn gagnèrent quelques positions après être partis 16ème sur la grille de départ. Cependant une suspension endommagée vint terminer la course de la BMW M6 GT3 #96. 

Jens Marquardt (Directeur BMW Motorsport): « Nous quittons Sebring dans une ambiance particulière. Un regard au chrono par tour et on peut clairement voir que la BoP n’est toujours pas optimisée pour les BMW. Mais plus important, je me sens triste pour l’équipe et les pilotes qui se sont préparés au mieux et qui ont travaillé dur pour cette course. Ils n’ont pas vraiment été récompensés. Merci à tout le team après ces deux courses. J’espère que la BoP sera ajustée pour nous permettre de nous battre à armes égales avec nos concurrents. »

Bobby Rahal (Team Principal, BMW Team RLL): « Je pense qu’on a donné le meilleur de nous-même. Nous n’avions juste pas le même rythme que nous adversaires. Cela s’est clairement vu dans la course aujourd’hui. Cela a été une longue journée pour tout le monde, quoique nous puissions faire la prochaine fois, nous le ferons. » 

Bill Auberlen (No. 25 BMW M6 GTLM, sixième place): « Je me concentre toujours sur le positif : notre équipe a fait un job fantastique et n’a rien raté. La BMW M6 GTLM a parfaitement roulé, mais n’avait malheureusement pas la vitesse pour terminer plus haut. » 

Alexander Sims (No. 25 BMW M6 GTLM, sixième place): « Pour être honnête, la voiture était agréable à conduire. La balance était bonne, mais nous ne pouvions toujours pas attaquer. C’était ma première course à Sebring et cela a été un challenge avec toutes les autres voitures, les bosses et la nuit sombre. Mais c’était fun. Bien entendu, nous aurions préféré nous battre pour les premières positions. Malgré tout, on peut retenir beaucoup de cette course. » 

Kuno Wittmer (No. 25 BMW M6 GTLM, sixième place): « Sebring est toujours une course intense et compliquée pour le team, les pilotes et la voiture. Compléter les 12h de course est toujours un succès. Pendant des heures, nous nous sommes battus pour rattraper notre tour de retard. Cela a été très dur mais nous avons réussi. Maintenant nous devons continuer d’avancer pour nous améliorer. »

Nick Catsburg (No. 24 BMW M6 GTLM, abandon): « Une chose est sûre, nous n’avons pas été chanceux sur cette course. Nous avons eu un problème de transmission, puis une crevaison. Ensuite, quelque chose a cassé dans le virage 1 et je n’ai pas pu éviter le mur. Nous devons maintenant comprendre qu’est-ce qui s’est mal passé. »