Formule 1

Déclaration d'avant course / GP d'Australie

Haas revient sur le théâtre de ses premiers pas

Il y a un an, Haas F1 effectuait ses grands débuts en Formule 1 à Melbourne. Alors, l'écurie de Gene Haas bénéficiait d'un accueil enthousiaste de ses pairs... avant de signer une superbe performance d'entrée de jeu. De quoi irriter ceux qui deviendraient ses concurrents directs. Toujours est-il qu'un an après, la formation américaine va débuter la saison de la confirmation. Fameux défi!

Première équipe d’Outre-Atlantique depuis 30 ans, Haas F1 Team signait des débuts étincelants en Australie, décrochant une superbe sixième place grâce à Romain Gorsjean, pour son premier Grand Prix. Il s’agissait là des meilleurs débuts d’une écurie de F1 depuis 2002 et la sixième place de Mika Salo avec Toyota.

Ces 8 points engrangés par le pilote français allaient devenir 21 au cours de la saison, plaçant Haas F1 Team au huitième rang final du championnat Constructeurs.

Articles similaires

Aujourd’hui, l’équipe américaine retourne à Melbourne pour le 33ème Grand Prix d’Australie qui se disputera le 26 mars et lancera sa deuxième saison dans un tout nouveau contexte.

Après avoir conçu et construit sa toute première monoplace selon une règlementation établie en 2016, de nouvelles règles entrent en vigueur pour 2017, impliquant la définition d’une toute nouvelle voiture depuis une feuille blanche. La Haas VF-17 présente un package aérodynamique destiné à générer un très haut niveau d’appuis. Un aileron avant plus large, des dérives latérales plus amples, un aileron arrière plus bas et plus large et un diffuseur plus généreux tant en hauteur qu’en largeur, le tout associé à de nouvelles gommes Pirelli plus larges également créent une nouvelle donne.

Après avoir été le « new kid on the block » en 2016, les nouvelles règles ont tendance à mettre tout le monde sur le même pied en 2017.

En sus de sa nouvelle voiture, Haas F1 Team accueille également un nouveau pilote en la personne de Kevin Magnussen, qui rejoint donc Romain Grosjean pour composer un formidable duo qui, selon le propriétaire Gene Haas, devrait permettre à l’organisation de monter d’un cran supplémentaire dans le classement des équipes.

Gene Haas : « Ce sera un aussi grand défi que l’an dernier, mais je pense qu’avec les connaissances acquises, nous devrions pouvoir faire un peu mieux cette année. Je pense qu’à la fin de la saison nous avons fait taire toutes les critiques et, maintenant, la plupart des gens nous voient comme un concurrent sérieux. »

Magnussen et Haas F1 Team ont une chose en commun : des débuts concluants à Melbourne. Le Danois a pris son premier départ en F1 au Grand Prix d’Australie 2014. Ce fut une performance incroyable puisqu’il était parti quatrième pour terminer deuxième. Les 18 points décrochés par Magnussen l’ont placé dans le livre des records pour le plus grand nombre de points marqués pour un premier Grand prix. Pour faire mieux il faudra qu’un débutant remporte sa première course… autant dire que ce record pourrait tenir un bon moment encore. De plus, avec cette deuxième place, Magnussen a rejoint un groupe restreint de pilotes étant montés sur le podium dès leur première course qui comprend Jacques Villeneuve et Lewis Hamilton. Le premier est devenu champion du Monde en 1997 et le second a obtenu trois titres en 2008, 2014 et 2015.

En possédant en son sein deux pilotes déjà montés sur un podium, avec tous deux pour meilleur classement des deuxièmes places, Haas F1 team est armé pour améliorer ses prestations dans sa seconde saison.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page