Formule 1

Actualité / GP de Chine

Pascal Wehrlein toujours forfait, Giovinazzi bisse en Chine

Toujours en délicatesse avec son dos, Pascal Wehrlein ne prendra pas le volant de sa Sauber lors du Grand Prix de Chine qui se disputera ce weekend. Conséquence directe de ce nouveau forfait de l'Allemand, c'est l'Italien Giovinazzi qui s'offrira un nouveau départ en F1.

En mal de condition physique pour pouvoir affronter les contraintes des nouvelles monoplaces de F1 suite à sa blessure au dos provoquées par son crash spectaculaire lors de la Race of Champions en janvier dernier, Pascal Wehrlein doit renoncer à participer au deuxième Grand Prix de la saison, à Shanghai. Il sera à nouveau remplacé par le pilote de réserve de la Scuderia Ferrari, Antonio Giovinazzi.

Après s’être très bien débrouillé à Melbourne, l’Italien devra confirmer ses belles dispositions sur un tracé qu’il connaît bien pour y avoir effectué ses grands débuts en monoplace. C’était en en 2012, dans le cadre de la Formula Pilota China.

Articles similaires

Plus important encore, le protégé du Cheval cabré pourrait faire la passe de trois étant donné que le titulaire de Sauber n’est pas assuré de son retour dans le baquet de la C36 à Bahreïn une semaine plus tard, comme le confirme le principal intéressé : « Pour moi, le plus important est de pouvoir suivre un entraînement intensif pour assurer une performance à 100% de mon côté dès que possible. Je serai alors bien préparé pour mon premier week-end de Grand Prix avec Sauber F1 Team. J’espère que ce sera à Bahreïn, mais sinon, nous prendrons le temps nécessaire jusqu’à la Russie pour m’assurer que je suis complètement prêt. »

Si malheureusement il ne pouvait s’aligner à Bahreïn, Giovinazzi se trouverait face à un choix cornélien. En effet, prendre un troisième départ cette saison lui retirerait toute éligibilité pour les tests jeunes organisés au cours de la saison.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page