WeatherTech SportsCar Championship

Résumé d'essais libres / Long Beach

Match entre les DPi et des Porsche bien en jambes en GTLM

Bonne surprise du côté des Prototypes puisque les Cadillac ne semblent pas seules au monde pour le moment. En GTLM, les Porsche ont affiché leurs intentions tandis que c'est une Lamborghini qui mène la danse en GTD.

Long Beach – Essais libres 1

Prototype
Comme annoncé, les Nissan et Mazda DPi et leurs moteurs turbo se sont immiscées parmi les Cadillac DPi-V.R pour cette première séance libre. Cela dit c’est toujours une DPi « américaine » qui s’adjuge le chrono de référence avec la #10 Wayne Taylor Racing, la #5 Action Express Racing figurant au troisième rang tandis que la #31 soeur pointe en cinquième position. respectivement deuxième et quatrième, la Nissan DPi #2 Tequila Patròn ESM et la Mazda DPi #55 ne concèdent que 0.493s et 0.636s. Le Top 5 se tenant d’ailleurs en moins de 8 dixièmes.

Grosse tuile pour la Riley Mk30 de Visit Florida Racing, Renger van der Zande – équipier de Marc Goossens – ayant subi une défaillance de ses freins en entrée du virage 1. Si le Néerlandais parvenait à ralentir un peu sa LMP2 avant le choc avec le mur de pneus, l’impact violent causait des dommages trop importants pour permettre à l’quipe de poursuivre son weekend à Long Beach. Le forfait était inéluctable.

GTLM
Mainmise des deux Porsche 911 RSR dans cette session inaugurale, la #911 – 1’18.670 – précède de 111 millièmes la #912 tandis que les BMW ne semblent pas encore en mesure de briguer les avant-postes. Cela dit il faut relativiser, les 9 GTLM se étant regroupées en 719 millièmes de seconde.

GTD
Sans réelle surprise, c’est une Lamborghini qui signe le meilleur temps de la catégorie en 1’19.925 pour la #48 Paul Miller Racing, 0.063s devant la Mercedes #33 victorieuse à Sebring et 65 millièmes de plus de mieux encore que Porsche #28 Alegra Motorsports. On retrouve déjà 13 GT3 en 1.001 seconde. Autant dire qu’il y a match!

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page