WeatherTech SportsCar Championship

Résumé de qualifications / Long Beach

Cadillac, Corvette et Lamborghini s’offrent une pole

Si en EL2 les Mazda et Nissan avaient à nouveau titillé les Cadillac, au final les DPi-V.R monopolisent à nouveau la première ligne. En GTLM, Corvette a confirmé la tendance de la deuxième séance d'essais libres tandis que la Lamborghini Paul Miller Racing poursuit sa domination dans les rues de Long Beach.

Long Beach – Essais libres 2

Long Beach – Qualifications

Prototype
La seconde séance d’essais libres voyait à nouveau la Cadillac #10 du Wayne Taylor Racing mener la barque devant cette fois la Mazda #55, la Cadillac #5, la Nissan #2 et l’Oreca #85. Seules les trois premiers se tenaient en moins d’une seconde.

Scénario un peu différent en qualifications où les DPi-V.R s’octroyaient une fois encore la première ligne. La pole échoit aux frères Taylor, Ricky ayant tourné en 1’13.549. C’est deux bons dixièmes de mieux que la #5 Action Express Racing qualifiée par Christian Fittipaldi et 579 millièmes plus vite que la Mazda #55 aux mains de Tristan Nunez. Cela dit avec 6 protos en à peine plus d’une seconde, il devrait tout de même y avoir du spectacle dans la catégorie reine une fois le feu passé au vert.

GTLM
Après la mainmise des Porsche en EL1, ce sont les Corvette C7.R qui ont pris les choses en main en EL2 devant les deux GTE de Stuttgart. Avec un tour en 1’17.452, la #4 précède la #3 de 91 millièmes. La #911 pointe à un peu plus d’un quart de seconde. Dernière de la catégorie, la Ferrari #62 Risi Competizione concède seulement 504 millièmes, l’écart dans lequel les 9 protagonistes se tiennent.

Cet ordre se retrouvait un peu chamboulé en qualifications, mais c’est toujours une C7.R qui restait devant, la #3 signant la pole en 1’16.909, pour 92 millièmes de mieux que la Ford GT #66, le Top 3 étant complété par la Ferrari #62. Au final, c’est la BMW M6 GTLM #24 qui ferme la marche à peine distancée de 0.381s. Il va y avoir du sport!

GTD
Beaucoup moins de surprises dans la « petite » catégorie puisque la Lamborghini Huracàn GT3 #48 du Paul Miller Racing s’est adjugé la deuxième séance libre ainsi que la pole, obtenue en 1’19.243.

Pour autant, elle n’a pas survolé la concurrence puisqu’à ses côtés en première ligne, la Lexus RC F GT3 #15 confirme sa deuxième place des EL2. Il ne lui aura manqué que 33 millièmes pour créer l’exploit.

Qualifiées par leur pilote Silver, les GT3 ont révélé une hiérarchie plus réaliste qui démontre les différences entre ces derniers, là où les Pros se tiennent en une poignée de dixièmes.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page