Formule 1

Déclaration d'avant course / GP de Bahreïn

Hulkenberg : l’un de mes meilleurs tours en qualifications

Alors que d'aucuns s'attendaient à une nouvelle saison difficile pour Renault en 2017, les monoplaces jaune et noir continuent à surprendre, plus particulièrement avec Nico Hulkenberg. Auteur d'un petit exploit lors des qualifications de ce Grand Prix de Bahreïn, l'Allemand n'est pas peu fier de son tour en Q3.

Nico Hulkenberg est parvenu à signer un tour lui permettant de s’assurer la septième place sur la grille de départ, considérant qu’il s’agit de l’un des mailleurs tours qualif’ de sa carrière, en comparaison de sa sidérante pole obtenue au Brésil en 2010 pour sa première saison en F1.

« Je suis très satisfait et heureux de cette performance, c’était vraiment le maximum. C’est l’un de mes meilleurs tours de qualifications dont je puisse me rappeler, au même titre que la pole au Brésil en 2010. »

Et le pilote Renault de poursuivre : « C’est un tracé assez délicat, Bahreïn, pour parvenir à faire un tour parfait, et je suis juste arrivé à le faire en Q3, donc j’en suis très fier et heureux. L’équipe a fait du super boulot tout au long du vendredi et de la journée de samedi. »

Articles similaires

Mieux encore pour Renault, Jolyon Palmer a assuré à l’équipe d’Enstone la présence des deux monoplaces en Q3 pour la première fois depuis le retour de Renault en tant que constructeur, signant sa meilleur qualification personnelle avec une dixième place en dépit d’un souci tardif au niveau de ses réglages : « Je n’ai pas fait un bon tour en Q3, je me suis mis moi-même dans le mauvais mode moteur à un moment donné, du coup je n’ai pas bénéficié de la totalité de la puissance. Mais je suis ravi car il s’agit malgré tout de ma meilleure qualification depuis mes débuts en F1. C’était la première fois que j’atteignais la Q3 et participer à la totalité des qualifications est plutôt agréable. Avec un peu de réussite, nous pourrons marquer quelques points dimanche. »

En dépit de l’optimisme de son équipier, Hulkenberg préfère rester prudent à propos de chances de Renault pour la course : « Il y a une semaine, nous avions également connu une qualification plutôt bonne et le jour suivant avait été mauvais. Nous avons plutôt bien débuté notre weekend et y avons investi pas mal déjà, mais nous devons nous assurer que nous récolterons quelques oeufs de Pâques, des points de Pâques! »

Sous ses différentes identités, Renault a déjà terminé à six reprises sur le podium depuis l’arrivée de Bahreïn au calendrier en 2004, et bien qu’en ajouter un autre semble hors de sa portée, Hulkenberg espère sortir de la course avec un bon paquet de points.

« J’espère pouvoir continuer sur cette lancée. C’est difficile à dire comment nous nous en sortirons pour être honnête. Nous sommes encore tôt dans la saison, dimanche passé nous manquions vraiment de rythme en course sur le sec et l’équilibre n’était pas génial. Nous avons testé différentes choses, la voiture est un peu différente de la semaine passée, donc demain le rythme pourrait être bon et nous serons alors en mesure de rester bien classés. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page