Formule 1

Déclaration d'avant course / GP de Russie

Journée un peu compliquée pour Haas F1

Les deux séances de 90 minutes du jour sur le tracé de Sochi, long de 5,848km pour 18 virages, ont permis à Haas F1 team et ses pilotes Romain Grosjean et Kevin Magnussen de travailler sur l'équilibre et les réglages de leurs monoplaces mais également de s'acclimater à leur nouveau fournisseur de freins, Carbone Industrie.

Après avoir testé les freins Carbone Industrie durant les deux journées de tests de Bahreïn, Sochi marque la première utilisation de ce nouveau package en compétition. La surface incroyablement douce et lisse du tracé de Sochi rend le défi de trouver le grip et garder la monoplace collée au bitume plus ardu encore quand il faut composer avec un nouveau fournisseur de freins.

Premier à prendre la piste en EL1, Magnussen était suivi de peu par Grosjean, les deux hommes suivant le même programme débutant par un tour d’installation puis quelques boucles en gommes tendres avant de passer aux super tendres pour deux relais supplémentaires avec un seul train de pneus.

Articles similaires

Magnussen totalisait 23 tours  sur cette première séance avec un meilleur chrono en 1’38.747 le plaçant au douzième rang quand Grosjean bouclait le plus rapide de ses 17 tours au seizième rang en 1’39.533, tous deux en super tendres. Des temps à comparer à la marque de référence établie par Raïkkönen et sa Ferrari en  1’36.074.

Sochi Autodrom, Sochi, Russia.
Friday 28 April 2017.
World Copyright: Glenn Dunbar/LAT Images
ref: Digital Image _X4I6747

Si le record du tour de Rosberg établi l’an dernier en 1’35.337 avait résisté aux EL1, il était pulvérisé lors de la seconde séance de ce vendredi par Sebastian Vettel en 1’34.120.

Une performance rendue possible grâce à l’augmentation du niveau d’adhérence d’une part et à l’utilisation des Pirelli ultra tendres. Les deux pilotes de Haas F1 Team ont d’ailleurs amélioré leurs chronos respectifs. Magnussen, plus en verve que son équipier, améliorait son temps de 2.242s pour un tour bouclé en 1’36.506 . Grosjean progressait lui de 2’494 pour une meilleure performance en 1’37.039, tous deux en ultra tendres, l’un comme l’autre totalisant 31 tours.

Au total Haas F1 Team a accumulé 102 tours, 54 pour Magnussen et 48 pour Grosjean.

Sochi Autodrom, Sochi, Russia.
Friday 28 April 2017.
World Copyright: Glenn Dunbar/LAT Images
ref: Digital Image _X4I5841

Romain Grosjean : “Nous avions très peu de grip. Nous avons vraiment du mal à trouver le bon équilibre. Nous avons rencontré quelques soucis, aussi, avec les freins sur les longs relais. Nous devons voir ce que nous pouvons faire à ce niveau. Globalement, ce fut simplement un vendredi difficile. La voiture n’a pas été bonne, très peu d’adhérence avec peu de carburant autant que réservoir plein. Avec un peu de chance, nous parviendrons à trouver un peu de performance et à nous rapprocher de Kevin et rentrer à nouveau dans le Top 10 demain. »

Kevin Magnussen : « Je suis plutôt content. Nous avons passé la journée sans problème sur la voiture. Nous avons bouclé notre programme, donc c’est assez satisfaisant. Le premier sentiment est positif concernant la voiture. Nous devons toutefois régler quelques petits soucis d’équilibre, des trucs normaux de ce genre, mais la base est assez bonne. La piste évolue à chaque séance, mais l’équilibre de la monoplace reste similaire, donc c’est bon signe. Nous allons continuer à travailler et mettre à plat les petits problèmes d’équilibre. Comme je l’ai dit, la base est bonne, nous avons juste à travailler sur des détails. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page