Sauber vient de dévoiler sa collaboration avec Honda pour une future motorisation en 2018. Il se dirait également que Sauber aurait commandé des boîtes de vitesses chez McLaren.

L’équipe Sauber a confirmé que dès 2018 ils seront équipés de moteurs Honda. Ce changement en a étonné plus d’un quand on sait qu’en 2017, Sauber avait fait un choix de moteur Ferrari 2016 là où toutes les autres équipes évoluent avec un propulseur 2017. Honda ne fournissait jusque là des unités de puissance qu’à l’écurie McLaren. Ce partenariat permet donc à Honda d’étendre ses fournitures et d’encore mieux se développer sur le marché de la F1.

La directrice de Sauber, Monisha Kaltenborn, se réjouit de cette nouvelle collaboration : « C’est un honneur pour nous de devenir une écurie cliente de Honda. Nous attendons avec impatience cette future association qui nous offrira sûrement de grands succès autant stratégiques que technologiques ».

Le dirigeant de Honda, Katsuhide Moriyama, s’est également exprimé sur le sujet et se dit très heureux de pouvoir fournir des moteurs à maintenant deux équipes. Pour fournir le meilleur service qu’il soit aux 2 équipes, Honda compte renforcer les systèmes et la capacité de ses infrastructures de développement, en l’occurrence HRD Sakura et celles de Milton Keynes.

SUR LE MÊME SUJET :
Niki Lauda s'oppose au Halo

Une boîte de vitesse McLaren

Mais Sauber sera également dès 2018 équipé de boîtes de vitesses McLaren. C’est une décision prise au même moment que celle d’opter pour les unités de puissance Honda mais qui ne dépend pas pour autant de ce second choix.

Cependant, l’équipe n’est pas encore prête à annoncer officiellement cette nouvelle initiative. Monisha Kaltenborn n’a pas voulu s’exprimer sur le sujet : « Rien ne peut être encore confirmé. Tout sera dit en temps voulu ».

Cet accord ne concerne que les boîtes de vitesses mais n’inclut pas les suspensions, ni d’autres pièces.

Une coopération possible entre les deux équipes

Il se pourrait que cet arrangement débouche sur une coopération entre McLaren et Sauber en plaçant, par exemple, un pilote Mclaren chez Sauber.

Il se pourrait également que McLaren veuille simplement utiliser la soufflerie bien connue de chez Sauber.

Mais tout ça ne reste que des rumeurs à confirmer d’ici 2018.

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter !

Article précédentSasha de Vits lance ce week-end la Red Bull Rookies Cup
Article suivantSpotter Guide et présentation des 6 heures de Spa-Francorchamps